Solidarité Soudan !

La Commission internationale du PRCF exprime sa solidarité avec le Parti Communiste Soudanais dans sa lutte contre la dictature corrompue.
Elle dénonce la répression meurtrière  du mouvement populaire et les arrestations de dirigeants de l’opposition.
La Commission internationale du PRCF soutient les efforts du PCS pour une alternative démocratique et la participation indépendante des travailleurs au processus démocratique.

Parti communiste soudanais : Appel à l’intensification de la solidarité internationale

Vendredi 11 janvier 2019,
Des milliers de personnes ont défilé le soir du Nouvel An dans la capitale Khartoum en chantant « Le peuple veut renverser le régime », « Liberté, Justice, la révolution est le choix du peuple ». La marche convoquée par l’Alliance Professionnelle des syndicats a marqué le 14ème jour de la poursuite des actions de protestation de masse contre le régime dictatorial. Les forces de sécurité ont fait face à la marche pacifique avec une force excessive et avec des tirs de balles réelles. Des rapports parlent de cinq morts et des dizaines de personnes ont été blessées alors que des tireurs d’élite visaient des manifestants depuis les toits. Deux dirigeants de l’Alliance Professionnelle et le président du Parti unioniste uni ont été arrêtés.
– À la suite des actions de masse continues, des victoires obtenues par l’unité du peuple et de l’avancée des protestations pour atteindre tous les coins du pays, des fissures ont commencé à apparaître dans le régime, ce qui prouve que le début de la fin a commencé. Vingt partis, qui faisaient partie du gouvernement et étaient alliés au régime, ont déclaré leur retrait de tous leurs postes au sein du régime. Citant la brutalité et l’assassinat de manifestants innocents par le régime, ils ont appelé à la démission d’Albashir, à la dissolution du gouvernement actuel et au respect des libertés fondamentales et des droits démocratiques.

– Le Secrétariat du Comité Central du PC soudanais a lancé deux appels les 31 décembre et 1er janvier, appelant à la poursuite des actions de masse, basées sur l’unité des forces de l’opposition et autour de leur revendication déclarée : le renversement du régime, son démantèlement et sa liquidation. Elle a mis en évidence les complots en cours des forces internes et étrangères pour voler la lutte du peuple et faire avorter sa révolution. En outre, elle a appelé les masses à rester fermes et à s’unir autour de leurs aspirations à un avenir radieux fondé sur l’égalité, l’état de droit et la participation indépendante des travailleurs au processus décisionnel et à la mise en œuvre. Il a affirmé son attachement aux principes contenus dans l’alternative démocratique adoptée par l’opposition.

– Il est clair maintenant que la lutte de notre peuple a atteint un stade très important. Le régime n’est plus en mesure de gouverner. Le peuple doit avancer au point de porter le coup de grâce et de renverser le régime dictatorial corrompu.

– La solidarité et le soutien à la lutte des masses populaires soudanaises doivent être intensifiés.

Secrétariat du Comité Central

Parti communiste soudanais