En Allemagne le duel droite (CDU-FDP-CSU), contre gauche(SPD-VERTS-DIE LINKE), affirme la bipolarisation de la vie politique (droite et sociale démocratie) Le SPD gouverne avec A-Merkel et n’est pas une inquiétude pour les capitalistes allemands. Dié-linque parti de gauche s’il se questionne ce que sera le socialisme demain, veut une Europe sociale, pacifique, écologique, et au sein du ,parti de la gauche européenne il agit pour la construction européenne, il agit comme un grand syndicat qui lutte pour l’emploi, pour un salaire minimum, contre les démontages sociaux, pour de vrais investissement pour l’innovation sociale et écologique.

L’absence d’un parti communiste influent, voulant sortir de cette Europe capitaliste, affirmant la nécessite de la socialisation des moyens de production,et d’échange, et qui travaille pour que la classe ouvrière dirige le pays, fait que la perspective d’une transformation révolutionnaire de la société allemande n’est pas possible en l’état.

Pour la droite allemande il faut moraliser le capitalisme ,et pour la gauche il faut humaniser. Il faut terrasser les capitalistes allemands, et virer tous ces valets a leur service , qui enfoncent les travailleurs dans toujours plus de difficultés.En Allemagne comme dans toute l’Europe c’est le vote communiste, et c’est l’influence communiste qui sera décisif dans les années pour que renaisse le socialisme.

VOTER COMMUNISTE serait agir pour la paix dans le monde ,et lutter contre la guerre impérialiste des USA en Irak et au moyen-orient.