Réactions à la mort de Fidel Castro : internationalistes, syndicalistes, chefs d’État, le monde entier pleure la disparition du Commandante


mort-de-fidel-castro-reactions-internationalesRéactions à la : internationalistes, syndicalistes, chefs d’État, le monde entier pleure la disparition du Commandante.

Il n’y a guère que  les ultra- conservateurs et faucons belliqueux de Washington, ainsi que ses caniches européens pour insulter la mémoire de celui que l’Histoire et l’Humanité reconnaissent déjà comme l’un de ses grands hommes, de ses héros. Un héros des pauvres, des déshérités, des travailleurs, détestés par les ennemis des peuples, grandes banques et multinationales et toutes cette petite classe capitaliste écrasant les travailleurs sous le joug de l’impérialisme, mettant le globe à feu et à sang, ravageant et détruisant l’environnement de notre planète.

Tel, Donald Trump éructant contre “un dictateur brutal qui a opprimé son peuple pendant près de six décennies”. qui explique dans la droite ligne de ses prédécesseurs menant une guerre militaire et économique contre , condamnée à l’ONU qu’ “il fera tout pour contribuer à la liberté” du peuple cubain”. C’est- à- dire pour rétablir le joug colonial de Washington sur La Havane. Les réactions à la mort de Fidel Castro montrent cependant que les peuples savent bien qui de Cuba ou des États- Unis, qui de Fidel Castro ou des Bush, Reagan, Truman et autres Trump sont les amis des peuples, de la paix, de la liberté et de la démocratie.

Syndicalistes

Déclaration du Secrétaire General de la FSM, George Mavrikos, sur la mort de Fidel Castro.

ob_edf0c2_fsmImmortel pour toujours

De la part des 92 millions de membres de la FEDERATION SYNDICALE
MONDIALE, j’adresse au peuple cubain,la CTC, la direction d’ État et du Parti du , mes plus sincères condoléances pour la mort du Commandante Fidel. Il a été un vrai dirigeant qui, avec ses camarades, ont lutté et abattu les impérialistes et ses instruments.

Pour la FSM, le plus grand honneur a été la Présence du Commandante Fidel à ses Congrès et son discours de grande importance au 10ème Congrès de la FSM.

Pour la classe ouvrière mondiale sera toujours IMMORTEL.

Chefs d’état et gouvernements

Venezuela

“60 ans après le départ du Mexique de Granma Fidel accède à l’immortalité de ceux qui ont lutté toute la vie. Jusqu’à la victoire toujours

Je viens de parler avec le président Raúl Castro pour transmettre notre solidarité et notre amour au peuple cubain avant le départ du Commandant Fidel Castro

Fidel et Chavez ont contruit l’ALBA, PetroCaribe et ouvert la voie de la libération de nos peuples. L’histoire les a acquittés

Fidel a fait l’histoire avec les peuples du monde, montrant le chemin de la dignité… celui de la grande histoire de Bolivar et Marti

Nous, tous les révolutionnaires du monde, nous devons continuer la lutte en nous appuyant sur son héritage et en reprenant le drapeau de l’indépendance, du socialisme et de la patrie humaine.”

Nicolas Maduro, président du Venezuela

Chine

Dans un communiqué le président Chinois Xi Jinping a salué les réalisation historiques et immortelles de Fidel Castro

“L’Histoire et les peuples se souviendront de Fidel Castro,” “Fidel est une grande personnalité de notre époque” “Fidel Castro vivra eternellement” Xi Jinping

“Fidel a consacré toute sa vie pour le peuple Cubain, luttant pour la libération nationale et protégeant la souveraineté du pays, ainsi que pour cette magnifique construction du socialisme. Avec son décès, les chinois ont perdu un camarade proche et un ami sincère”

Russie

Le président de la fédération de Russie a offert ses condoléance après la mort de commandant de la révolution Cubaine, saluant le nom de celui qui “deviendra le symbole de l’époque dans la nouvelle histoire mondiale”

“Cuba libre et indépendant, que Fidel et ses alliés ont construit est devenu un membre influent de la communauté internationale et un exemple inspirant pour de nombreux pays et nations. Fidel Castro était un ami sincère et loyal de la Russie. Il a déployé une grande énergie pour établir et développer les relations entre la Russie et Cuba vers un partenariat stratégique resserré dans tous les domaines. Il était une personne sage et forte, qui a toujours fait face au futur avec confiance. Il a défendu ses idéaux politiques, citoyens et patriotiques, se montrant inflexible dans la bonne voie, pour lesquels il a sacrifié toute sa vie. A ce moment de douleur, veuillez transmettre mes mots de sympathie et de soutien à tous les membres de votre famille. je vous souhaite courage et force pour surmonter cette perte tragique” Télégramme de V. Poutine à la famille de Fidel Castro

“Toute sa vie le Commandant Fidel Castro  l’a dévoué à servir la patrie … je voudrais saluer son implication personnelle majeure dans le développement de relations amicales, partenariales et fraternelles entre la fédération de Russie et la République de Cuba. Nous devons nous souvenir de la mémoire de cette personne incroyable, un véritable ami de notre pays ‘”D.Medvedev, premier ministre russe

Le secrétaire général du parti communiste de Russie (KPRF) Gennadi Ziouganov a appelé à ce que la Russie soutienne Cuba, qui dans les périodes les plus compliquées a toujours été un ami de la Russie

Afrique du Sud

“Fidel Castro a porté le peuple cubain à se joindre à nous dans la lutte contre l’apartheid”  “Pour rendre hommage à la mémoire du président Castro, les liens forts de solidarité, de coopération et d’amitié qui existent entre l’Afrique du Sud et Cuba doivent être maintenus et préservés” Jacob Zuma, président de l’Afrique du Sud

“Le leadership du Camarade Castro demeure une inspiration pour les mouvements révolutionnaires engagés pour la justice sociale à travers le monde entier” communiqué de l’ANC

“Nous aimons Fidel Castro et nous sommes inspirés par sa lutte sans peur  contre l’impérialisme” Julius Malema, leader de l’opposition de gauche des Combattants pour la liberté économique

Bolivie :

Pour Evo Morales, Fidel Castro était «un géant de l’Histoire» qui a défendu «la dignité des peuples du monde». Le président bolivien a exprimé son «admiration» et «son respect» pour Fidel Castro

“Au nom du peuple bolivien j’exprime mes condoléances et notre sympathie à la famille, au gouvernement et au peuple cubain pour la perte d’un géant de l’histoire”.
Evo Morales, président Bolivien

Équateur

“C’était un grand. Il est mort Fidel. Vive Cuba ! Vive l’Amérique Latine”. Rafael Correa

Guatemala

“Le peuple et le Gouvernement du Guatemala n’oublieront jamais que Fidel Castro a été un ami qui lui tendit la main quand nous en avions besoin.” Jimmy Morales

Colombie :

“Nous regrettons la mort de Fidel Castro. Nous accompagnons son frère Raul et sa famille en ce moment. Notre solidarité va au peuple cubain.”

“Fidel Castro a aidé à mettre fin au conflit colombien “. Juan Manuel Santos, président colombien

“L’ Amérique latine pleure avec regret Fidel Castro, le leader latino-américain du XXe siècle le plus important. Fidel nous a enseigné la valeur de la liberté et la signification profonde du concept de souveraineté. Il a été un combattant aux mille batailles…. Sa disparition est celle d’une lumière qui a éclairé l’horizon régional durant le siècle”. Ernesto Samper, président colombien de 1994 à 1998

Brésil :

Dilma pleure la mort de Fidel Castro : un visionaire qui a créé et construit une société de fraternité et de justice.

Dilma Roussef est la présidente légale du Brésil, écartée par un coup d’État parlementaire en 2016

Pérou :

“Il est parti Fidel, le révolutionnaire. Un ami solidaire du Pérou et de l’Amérique latine. Mes condoléances et celles de Nadine à tout le peuple cubain.” Ollanta Humala – président du Pérou de 2011 à 2016

Argentine

“Des racines de Notre Amérique Fidel est parti pour l’éternité. Liberateur, apôtre, humaniste, ami …” Adolfo Perez Esquivel, prix nobel de la Paix

Uruguay

Le président de la République Orientale de l’Uruguay Tabre Vasquez en tourné en Europe déplore la mort du commandant en chef de la Révolution Cubaine, Fidel Castro Ruz, le 25 novembre à la Havane. Par ce message, il  transmet ses condoléances au gouvernement, la famille de Fidel Castro et au peuple cubain à ce triste événement. Le gouvernement a déclaré un deuil officiel le dimanche 27.

UNASUR :

“Le secrétarait général de l’UNASUR déplore profondément la disparition de Fidel Castro, le plus important leader latino-américain du 20e siècle
Fidel Castro a éclairé la région avec ses combats pour la liberté, la souveraineté et l’égalité pour lesquelles il a lutté toute sa vie”. Quido, 26 novembre 2016

Vietnam :

“Le peuple Vietnamien  maintiendra toujours l’amitié et la solidarité entre les deux nations que Ho Chi Minh et Fidel Castro ont bati. Dans le coeur du peuple vietnamien, l’image de Fidel est toujours un symbole d’un combattant révolutionnaire courageux luttant pour l’indépendance et la liberté, non seulement pour le peuple cubain, mais également pour toutes les nations opprimées du monde”. agence d’information nationale vietnamienne

Philippines :

“Fidel Castro  était un révolutionnaire qui, en assumant le plus haut poste politique de son île, a réaffirmé la dignité et l’estime de soi de sa nation, il s’est dressé contre l’Occident et le capitalisme”. Communiqué du gouvernement de Rodrigo Duterte

Indonésie :

Le vice- président indonésien, Jusuf Kalla a adressé ses condoléances pour la mort de l’ancien dirigeant Fidel Castro.

 “Nous tous et le gouvernement offrons nos condoléances pour la disparition de Fidel Castro “Fidel Castro était un ami de l’Indonésie, à l’époque du Président Soekarno. Soekarno et Castro avaient une bonne relation. Castro a également soutenu le mouvement des Non Alignés. Même s’il y avait aussi beaucoup de problèmes, Castro a toujours combattu pour sa région”.

Inde :

“Fidel Castro était l’une des personnalités les plus iconiques du 20e siècle. L’Inde pleure la perte d’un grand ami. J’adresse mes plus profondes condoléances au gouvernement et au peuple Cubain pour la disparition de Fidel Castro. Que son âme repose en paix. Nous apportons notre soutien au gouvernement et au peuple cubains dans ces heures tragiques” Modi – premier ministre Indien

Vatican

Le pape François a rendu hommage à un “révolutionnaire athée”


L’Initiative Communiste Européenne – dont le PRCF est l’une des organisations – a adressé un message de soutien au peuple cubain.

initiative cwpe _logoLe Secrétariat de l’Initiative Communiste Européenne exprime ses plus fraternelles et sincères condoléances au CC du PCC et au peuple cubain après la mort de leur leader historique, le dirigeant de la révolution cubaine, Fidel Castro.

Le camarade Fidel Castro était l’une des plus grandes figures du mouvement communiste . Il a combiné le rêve de souveraineté du peuple cubain avec le combat pour le socialisme et il a offert une grande contribution à l’organisation et la victoire de la révolution socialiste, à la construction du socialisme et mené une lutte implacable contre le système capitaliste.

Le Camarade Fidel était un des plus grands protagonistes de la lutte du peuple cubain et de la victoire de la Révolution Cubaine, avec l’aide de l’URSS et des autres pays socialiste et l’active solidarité internationaliste des peuples, malgré les conditions défavorables d’un embargo sans fin, des interventions armées et des conspirations constantes de l’impérialisme. Le socialisme a démontré rapidement à Cuba en un court laps de temps sa supériorité avec des avancées sans précédent qui encore aujourd’hui sont un rêve inatteignable  pour les travailleurs du monde capitaliste. Par sa contribution, le camarade Fidel a mené la lutte de la classe ouvrière de Cuba pour construire une société et un pouvoir n’étant plus basé sur l’exploitation et le profit capitaliste. Il a offert une contribution significative au mouvement communiste international, à la vigilance révolutionnaire contre les ennemis du socialisme, tels que les USA ou l’UE, qui constamment ont cherché à saboter la voie de développement socialiste choisie par Cuba.

L’Initiative Communiste Européenne adresse un message final de célébration du camarade Commandante Fidel Castro et exprime sa pleine solidarité avec la lutte du peuple cubain

Secrétariat de l’Initiative Communiste Européenne

Au Moyen Orient et dans les pays arabes l’émotion et la mobilisation sont fortes également, comme en témoigne le message de solidarité

Au nom du forum de la gauche arabe, qui regroupe 31 partis communistes et de gauche de 11 pays arabes, j’expirme au camarade Raul, au Comité Central du Parti Communiste Cubain et à l’ensemble du peuple cubain notre solidarité dans ce moment difficile.

Fidel était et demeure un leader emblématique pour tous ceux qui combattent pour la liberté de leur pays et donc contre l’impérialisme, américain en particulier. La victoire qu’il a conduite contre l’agressivité et les complots des USA nous motive tous pour continuer la lutte pour la libération des territoires palestiniens et arabes occupés. Nous n’oublions pas Fidel ; il sera toujours dans notre coeur avec le Che, Lénine, Marx, Engels et tous ceux qui ont donné l’espoir aux peuples.

Viva Fidel, Cuba SI, Yankee No.

Marie Nassif-Debs

Coordinatrice générale du Forum de la gauche arabe.

En France le CISC, comité de solidarité avec les communistes victimes de la répression de classe dans le monde a salué la mémoire de Fidel Castro dans un communiqué reproduit ci-dessous ;

Fidel Castro ne nous a pas quittés !

Déclaration du Comité Internationaliste pour la Solidarité de Classe, 26 novembre 2016

Il a porté la révolution cubaine, la résistance à l’Empire capitaliste le plus puissant et le plus violent du monde, la construction du socialisme et du pouvoir populaire cubains ; et sans le contingent internationaliste cubain qui vainquit l’armée de l’apartheid à Cuito Carnevale, les peuples sud-africain, namibien, zimbabwéen, n’auraient pas pu s’émanciper de l’apartheid soutenu par l’impérialisme occidental. C’est ce qu’a reconnu Mandela en se rendant à La Havane pour sa première visite internationale en tant que chef d’État.

En 1989, alors que Gorbatchev liquidait le socialisme et l’URSS sous couvert de « paix » (= de capitulation en rase campagne !) et de « démocratie » (= de prise de pouvoir par la maffia et par les oligarques !), Fidel a pris la tête de la résistance mondiale à la contre-révolution et aux innombrables chasses aux sorcières qu’elle allait déclencher dans le monde (et d’abord en RDA dans la foulée du procès d’Erich Honecker) quand il déclara, dans son lumineux discours de Camaguey (26 avril 1989) : « il y a la démocratie des riches et la démocratie des pauvres, la paix des riches et la paix des pauvres », signifiant par là que le marxisme-léninisme et l’approche de classes des questions politiques sont et resteront indispensables pour s’orienter dans la lutte politique. Et c’est pourquoi le CISC, ex-Comité Erich Honecker de Solidarité Internationaliste, que présidèrent Henri Alleg, Margot Honecker et Désiré Marle, et dont la présidence d’honneur est toujours tenue par le grand Mumia Abu-Jamal, s’est toujours référé à la solidarité DE CLASSE, à la solidarité communiste, prolétarienne, anti-impérialiste et antifasciste, et non à l’hypocrite « solidarité sans rivage » des ONG bourgeoises qui n’ont cure des persécutions anticommunistes et qui naviguent trop souvent du droit-de-l’hommisme anticommuniste aux directions du Département d’Etat américain…

Et ces dernières années, Fidel a inlassablement fait vivre, en tant que vieux sage de la Révolution, les aspects les plus novateurs de sa ligne révolutionnaire DE MASSE, exclusive de tout sectarisme et de toute étroitesse :

· Oui, camarade Fidel, « la patrie ou la mort, nous vaincrons », car à notre époque la résistance à la mondialisation contre-révolutionnaire passe nécessairement par la défense, à la fois patriotique et internationaliste, du « droit des nations à disposer d’elles-mêmes ».

· Oui, Commandante, « le socialisme ou la mort, nous vaincrons », car à notre époque de capitalisme pourrissant, fascisant, exterministe, le maintien de ce système inhumain met en péril la survie même de l’humanité : et le socialisme, le combat pour la renaissance du communisme international, sont indispensable non seulement pour qu’advienne une société juste et humaine, mais tout simplement, pour que survive l’humanité menacée de mort par les guerres impérialistes, la fascisation, la destruction irresponsable de l’environnement.

Camarade Fidel, à travers la sombre période de contre-révolution ouverte par les croisades impérialistes de Reagan et par la « réponse » opportuniste que leur apportèrent Gorbatchev et ses suiveurs opportunistes du monde entier, tu nous a transmis le flambeau des révolutionnaires de tous les temps et de tous les pays ; car pour l’honneur immortel du peuple cubain, tu fus de la trempe, et pour tout dire, de la classe, des combattants de Marathon, des soldats de Spartacus, de Marat et de Robespierre, de Babeuf et de Buonarotti, de Garibaldi et de Dombrowski, de Toussaint Louverture, de Louise Michel, de Marti, de Bolivar, de Zapata, de Marx et d’Engels, de Rosa et de Clara, de Lénine et des dirigeants bolcheviks du Grand Octobre et de Stalingrad, des combattants chinois de la Longue Marche et du grand parti de Ho Chi Mihn !

Et ton courage, ta sagesse, ton sens permanent de l’initiative communiste et révolutionnaire, ton humour, ta générosité partagée avec le Che, Celia Sanchez et Cienfuegos, vivront dans nos combats émancipateurs JUSQU’A LA VICTOIRE FINALE !

JEAN-PIERRE HEMMEN, président du C.I.S.C.,Vincent FLAMENT, rédacteur-en-chef de Solidarité de classe, secrétaire général du C.I.S.C., Georges GASTAUD, secrétaire international du C.I.S.C., Madeleine DUPONT, trésorière du C.I.S.C., Mathieu, administrateur du site du C.I.S.C.

auxquels nous associons la mémoire de nos camarades décédés, fondateurs du C.I.S.C., Henri Alleg, Désiré Marle, Margot Honecker.

En France, alors que PS, FN et LR éructent à l’unissons leur haine de Fidel Castro et contre Cuba, parmi les candidat à la présidentielle, Jean Luc Mélenchon a été le premier à adresser un message de soutien à Cuba. Il a appelé à un rassemblement en hommage à Fidel Castro à Paris, et s’est rendu à l’ambassade de Cuba pour témoigner de  son soutien à Cuba Socialiste, appelant à un rassemblement à Paris au pied de la statue Simon Bolivar, le 26 novembre à 18h.

melenchon-a-lambassade-de-cuba-26-11-16

Le discours de Mélenchon

2 Commentaires de lecteur “Réactions à la mort de Fidel Castro : internationalistes, syndicalistes, chefs d’État, le monde entier pleure la disparition du Commandante

  1. Le.Ché
    28 novembre 2016 at 16:48

    Mélenchon a su rendre un hommage digne à Fidel Castro et au révolutionnaire qui a osé défié les USA et se faire respecté par cette grande puissance.
    Honneur à toi Fidel et à ton courage.

  2. Le.Ché
    29 novembre 2016 at 09:58

    Il faut savoir que les hommes et les femmes françaises de droite n’ont pas rendu hommage à Fidel Castro dans leur ensemble et en plus le traitent d’homme d’état sanguinaire et de dictateur.
    Il faut dire que la droite française ne change pas et veut même en finir avec le programme du CNR. Pour la prochaine présidentielle la lutte va être dure… dure.