Notre solidarité avec le Venezuela bolivarien

Le 7 octobre prochain auront lieu les élections présidentielles au Venezuela. Ce jour décidera le sort d’une révolution qui a permis que les majorités de ce pays sortent de la marginalisation et de l’isolement. Cette révolution a apporté une contribution décisive à l’intégration latino-américaine et caribéenne et au processus des transformations dans cette région.

Pendant toutes ces années et en particulier au cours de l’actuelle campagne électorale, les États-Unis ont mis en place les plus diverses formes d’ingérence au Venezuela, ouvertement ou avec l’aide d’entités soi-disant autonomes. En même temps, la grosse machinerie médiatique au service de la réaction interne et des intérêts impériaux a travaillé sans relâche afin de nuire à l’image de la révolution bolivarienne et, en particulier, à celle de son leader Hugo Chávez Frías. Ils l’ont accusé d’être antidémocratique, sans reconnaître que lors de son administration il s’est soumis à une consultation électorale et populaire à treize reprises, ils ont eu aussi recours à des bassesses associées à son état de santé. Maintenant, ils prétendent délégitimer le Conseil National Électoral, créer un climat de méfiance quant au déroulement des élections et à ses résultats, et asseoir les bases de possibles actions de déstabilisation dans l’avenir.

Conscients de l’importance de ce moment historique pour le Venezuela, l’Amérique Latine, les Caraïbes et le monde, nous exprimons notre solidarité avec la Révolution Bolivarienne et son président, nous exigeons le respect de la souveraineté du peuple vénézuélien et nous convoquons les intellectuels, les artistes et les lutteurs sociaux à appuyer cette initiative.