Liberté pour SALAH HAMOURI et AHED TAMIMI !

Notre compatriote est en prison. Une fois encore Israël, puissance occupante de la , se livre à la chasse aux militants progressistes qui résistent à l’occupant sioniste.
Salah avait déjà subi la répression de l’ armée d’occupation et de sa “justice”,arrêté et emprisonné de 2005 à 2011 .
Finalement libéré par un vaste mouvement de solidarité international Salah a continué à militer pour les autres milliers (6300) de prisonniers politiques palestiniens enfermés dans les geôles israéliennes. Et cela ne lui a pas été pardonné. C’est son action de résistant qui a amené le fasciste et raciste Liberman, ministre israélien de la Défense, à le placer en détention administrative. Autrement dit de la placer au secret puisque cette détention permet de garder en prison sans inculpation ni procès pour une durée de six mois renouvelable indéfiniment. Salah est aux mains d’un système judiciaire arbitraire avec ses tribunaux militaires d’occupation. La détention administrative est bien évidemment contraire au droit international mais l’on sait combien Israël n’a que mépris pour le droit hormis celui du plus fort, du plus violent, du plus cynique, du plus raciste

Et du plus pourri car on apprenait hier que même la police israélienne a recommandé l’inculpation du Premier ministre Benjamin Netanyahu pour corruption dans deux affaires, et avec deux années d’enquête à l’appui. Dans un communiqué, la police a indiqué “qu’il existait suffisamment de preuves contre le Premier ministre pour l’inculper pour avoir accepté des pots-de vin, pour fraude et abus de confiance”.

Enfin constatons que Macron qui a osé recevoir le terroriste d’ État Netanyahu n’a pas fait un seul geste en faveur de notre compatriote Salah. Mais il est vrai que la macronie comme l’ UE sont des complices actifs des colonisateurs et occupant israéliens. Que l’ UE comme Macron tentent toujours d’amalgamer scandaleusement, mensongèrement, cyniquement antisionisme et antisémitisme. Sans parler de la criminalisation des résistants palestiniens et leurs organisations taxées de “terrorisme” comme les hitlériens taxaient nos résistants de “terroristes”.

La jeune , une jeune fille de 16 ans, qu’en à elle est en détention provisoire depuis décembre et risque 7 ans de prison pour avoir giflé un soldat de l’ armée d’occupation qui avait blessé par balle de caoutchouc son cousin. Geste courageux d’une résistante qui lui vaut le respect et l’affection de tout son peuple. Son procès s’ouvrait hier. Et ce n’est pas que les Palestiniens qui honore cette jeune combattante de la liberté : le chanteur israélien Yeonathan Geffen, neveu du général Dayan, a publie un poème dédié à , dont il prédit qu’elle, « comme David qui gifla Goliath, sera comptée aux côtés de Jeanne d’Arc, Hannah Senesh et Anne Frank.»

Il est clair que tous deux, comme Marwan Barghouti et les 6700 autres prisonniers politiques et résistants palestiniens, doivent être immédiatement libérés.

PALESTINE VIVRA ! PALESTINE VAINCRA !
Déclaration de la Commission internationale du PRCF.        14 février 2018