Ce 2 avril 2022, le PRCF était évidemment présent en délégation à Lannemezan devant la prison de Georges. La manifestation a rassemblé une petite centaine de personnes. Malgré le froid, l’ambiance était bonne : revendicative et combative.

Des drapeaux de la CGT-PRCF -NPA-AFPS étaient visibles, ceux du PCF absents mais des camarades du PCF étaient présent sous les drapeaux de l’AFPS.

En préambule au rassemblement, les militants du PRCF ont organisé un collage à Auch pour la libération de Georges Abdallah

Un sympathisant PRCF du Gers a pu aller rendre visite à Georges Ibrahim Abdallah le matin, et lui remettre un numéro d’Initiative Communiste. Georges Abdallah a indiqué avec l’humour d’un condamné politique : « j’aurai aimé être avec vous à la manif! »

Reportage photos

 

L’appel de Fadi Kassem et du PRCF à la libération de Georges Abdallah.

 

Les médias ressassent l’idée que la Russie, la Chine populaire, Cuba socialiste seraient des « régimes totalitaires qui bafouent les droits de l’homme ». Et au nom de cette vision binaire du monde, les « mauvais » là-bas, l’ « Empire du Bien » ici sous la direction de nos « gentils » capitalistes, de l’UE, de Biden et Macron, l’Oncle Sam affame le Venezuela, bloque Cuba et appelle à l’escalade, nucléaire au besoin, contre les méchants Asiates russes !

Comme si une guerre nucléaire Est-Ouest pouvait apporter les « droits de l’homme », et non… LA DESTRUCTION DE L’HUMANITE TOUT ENTIERE!

Car tandis qu’on vous appelle quasiment à la Guerre Sainte pour libérer Nawalny en Russie, chez nous l’Etat bourgeois garde en prison depuis 38 ans Georges Ibrahim Abdallah, un combattant de la cause palestinienne qui n’a rien à voir avec le djihadisme, qui combat l’apartheid anti-arabe de l’Etat d’Israël et qui est légalement libérable depuis des années. Mais c’est toujours le fameux « faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais! ».

De même aux Etats-Unis: le pouvoir capitaliste veut y faire mourir en prison Mumia Abu-Jamal, le combattant des droits civiques des Noirs, dont le procès a été grossièrement truqué. De même que croupit au cachot depuis des dizaines d’années le camarade Léonard Peltier, le militant des droits de ces peuples amérindiens, qui furent les victimes d’un immense génocide capitaliste au XIXème siècle.

Idem pour Julian Assange que les Etats-Unis, avec l’appui de leurs laquais occidentaux, Macron en tête, veulent envoyer finir ses jours en prison; ils ne pardonnent pas à ce courageux lanceur d’alerte d’avoir révélé au monde les agissements criminels du gouvernement américain contre la paix et l’indépendance des peuples!

Enfin, n’oublions pas qu’en Ukraine, en Pologne, dans les Etats baltes membres de l’UE et de l’OTAN, les P.C. sont interdits, les russophones sont traités en sous-citoyens et les hitlériens du Bataillon ukrainien Azov, admirateurs du massacreur antisémite Bandera, de même que les admirateurs des Waffen SS lettons, paradent avec l’appui des autorités. Voilà les alliés réels de l’OTAN et de l’UE dans ces pays, comme l’étaient hier les talibans en Afghanistan: tout leur est bon du moment qu’il s’agit de nuire aux communistes ! Voilà ce que vous cachent les médias guerriers de l’Europe atlantique!

Alors, défendons nos libertés et la dignité de notre pays en exigeant la libération de Georges, un lion indomptable dont le tort est de ne pas plier devant le méprisable acharnement d’Etat qu’il subit !

Fadi Kassem