Le parti communiste japonais obtient 9% des voix aux législatives !

La Chambre des Conseillers est la chambre haute de la Diète japonaise. Elle est composée de 248 sièges renouvelés par moitié tous les trois ans, pour des mandats de six ans. 15.886.063 électrices et électeurs étaient appelés aux urnes, mais la participation n’a pas atteint les 50%

Le Parti libéral-démocrate (LDP, conservateur) de Shinzo Abe a remporté les élections avec 57 sièges sur les 124 en jeu (-12). À l’issue de ces élections, le LDP disposera d’un groupe de 113 élu.e.s. Au vote proportionnel, le LDP recueille 35,4% des voix (en net recul par rapport à 2016, 39,94 %)

Son allié, le Komeito, remporte 14 sièges (+3), ce qui porte son groupe à 28 sièges. Au scrutin proportionnel, le Komeito remporte 13,1% des voix (contre 7,54% en 2016).

Ainsi la coalition au pouvoir au est assurée d’une confortable majorité au Sénat après les élections de dimanche avec 141 sièges. Shinzo Abe remporte une nouvelle fois des élections législatives cruciales pour ses ambitions, mais sans la majorité des deux tiers nécessaire pour réviser la charte fondamentale du .

Le Nippon Ishin no Kai (néolibéral conservateur) remporte 9,8% des voix et 10 sièges.

Du côté de l’opposition unie, le Parti Démocratique Constitutionnel est second dans les élections avec 32 sièges remportés et 15,8% des voix. Le Parti Communiste remporte 9% des voix et 6 sièges. Le Parti démocrate du peuple remporte 6 sièges et 7% des voix. Le Parti social-démocrate conserve son siège.

Les autres formations et candidat.e.s indépendant.e.s (souvent soutenus par le ) remportent 20 sièges.
Avec 4.483.411 voix, le Parti Communiste Japonais sera représenté par 13 conseiller.e.s à la chambre haute de la Diète du Japon.

Si en 2016, le Parti Communiste Japonais remportait 6.016.195 suffrages (10,74%) et 14 sièges, en 2017, le JCP connaissait une sévère défaite électorale (7,90% des voix au scrutin proportionnel des élections législatives et 4,4 millions de voix). Aujourd’hui le déclin est stoppé puisque le JCP remporte au scrutin proportionnel 4.483.411 voix et 9% des suffrages.

Au cours de ce scrutin, le JCP remporte 6 sièges (-1) avec 4 sièges à la proportionnelle (2 sièges à Kyoto, 1 siège à Tokyo et 1 siège à Hokkaido). Le JCP remporte 3 circonscriptions électorales (Tokyo 6, Saitama 4 et Kyoto 2). À Saitama, le Parti communiste a remporté, pour la première fois depuis 21 ans, une circonscription.

Ainsi à la Chambre des Conseillers, le JCP sera représenté par 13 élu.e.s. Auxquels il faudra rajouter les 10 candidat.e.s indépendant.e.s, mais soutenus par le Parti Communiste, qui ont remporté des circonscriptions électorales.

Source blog de N Maury https://www.editoweb.eu/nicolas_maury/4-483-411-voix-9-pour-le-Parti-Communiste-Japonais-lors-des-elections-a-la-chambre-des-conseillers-senat_a14401.html

Commentaire de lecteur “Le parti communiste japonais obtient 9% des voix aux législatives !