Pour le 1er mai, le PRCF présent à Séoul et à Cuba

Le PRCF à Séoul pour le 1er mai 2019…

Notre camarade Aymeric Monville s’est rendu à Séoul pour assister à un gigantesque Premier Mai, qui montre la combattivité de la classe ouvrière coréenne. cette classe ouvrière qui doit se battre sans relâche, par exemple, pour obtenir à Samsung le simple droit d’avoir un syndicat. Ce qui nous rappelle que celle-ci ne cesse de croître au niveau mondial.

Dans le cadre du Comité international pour les libertés démocratiques en Corée du Sud, qu’il préside, notre camarade a pu se rendre compte de la situation actuelle des prisonniers politiques et se rendre à la prison d’Incheon (un article suivra).

Ici en compagnie de camarades vénézuéliens devant l’ambassade états-unienne à Séoul.

Pour contrer le maccarthysme actuel en Corée, nous ne montrerons pas les camarades coréens qui se sont rassemblés pour défendre le Venezuela (et se défendre avec le Venezuela comme le dit dialectiquement le camarade Gastaud). Mais il faut savoir qu’ils étaient nombreux.

… et à Santiago de Cuba

notre camarade Jean Luc est allé porté le drapeau du PRCF, le drapeau français le gilet jaune et l’appel au Frexit progressiste lors de la manifestation du 1er mai 2019 à La Havane

Commentaire de lecteur “Pour le 1er mai, le PRCF présent à Séoul et à Cuba