La fédération mondiale de la jeunesse condamne la répression en France

Nous partageons la déclaration de la Fédération Mondiale de la Jeunesse Démocratique, dont les sont membres observateurs, sur le mouvement social en cours.

Au cours des dernières semaines, la France connaît une situation qui fait que le monde s’interroge sur l’avenir du pays. En dépit de l’accent mis par les médias sur
l’aspect purement fiscal du mouvement des , il y a des éléments beaucoup plus fondamentaux qui ne sont même pas mentionnés dans les nouvelles.

Si la mobilisation a commencé par des protestations contre l’augmentation des taxes sur le carburant, c’est en fait l’expression des contradictions impérialistes même dans un pays qui ne connait pas la guerre. L’État français a répondu à la colère du peuple avec une répression et une violence fortes. Samedi dernier, plus de 1700 personnes ont été arrêtées et 624 ont été blessées. La répression de la police ne s’est pas arrêté seulement à quelques “éléments violents” comme certains médias essaient de le présenter mais aussi aux élèves des lycées qui sont mobilisés et sont bloqués .

La Fédération condamne l’escalade de la répression en France et exprime sa solidarité au peuple français et à notre organisation membre là-bas, le Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF). Nous appelons le peuple français à continuer à résister et à lutter contre les politiques néolibérales qui ont engendré des inégalités encore plus grandes dans leur société comme dans le monde entier.