Justice pour Mumia : participez à la mobilisation internationale !

MOBILISATION INTERNATIONALE pour que le Procureur de Philadelphie ne s’oppose pas à la décision de la justice accordant un droit d’appel à Mumia pour défendre son innocence

Les organisations américaines de soutiens à ont lancé une campagne internationale en ce sens. Deux raisons justifient l’urgence et l’importance de cette mobilisation :

> la première raison est que le Procureur Larry Krasner dispose d’un délai de 30 jours pour faire valoir son droit de contestation de la décision du juge Tucker. Cela signifie qu’il peut en user jusqu’à fin janvier pour tenter de barrer la route à tout nouveau procès. Dans le cas contraire (en absence de constestation de sa part), la voie serait ouverte à la tenue d’un procès en révision ;

> la seconde raison est la virulente campagne médiatique à laquelle se livre Maureen Faulkner (veuve du policier assassiné dont Mumia est accusé), fustigeant la décision du juge Tucker en ces termes : « J’espère que vous pourrez dormir la nuit avec la décision que vous avez prise, car vous savez que ce n’était pas la bonne ». Le tout puissant syndicat de la police (FOP) qui, rappelons-le, a joué un rôle majeur dans la condamnation à mort de Mumia est évidemment à la manoeuvre de cette campagne qui vise à la fois à dénigrer la décision du juge et à faire pression sur le procureur pour qu’il use de son pouvoir de contestation.

Partie-prenante de cette mobilisation, le Collectif français LIBERONS MUMIA s’est adressé au procureur Larry Krasner (voir ci-dessous).

Nous vous invitons à reproduire ce message EN ANGLAIS, à le signer de vos nom et prénom, d’indiquer votre village ou ville (France) et à lui faire parvenir par courriel :

DA_Central@phila.gov

Merci d’écrire au plus vite car les jours sont comptés.

Message to the Philadelphia District Attorney, Larry Krasner

As noted  by Judge Leon Tucker in his memorandum opinion « True justice requires patience, integrity, independence, impartiality and probity ».
The bedrock principle in Judge Tuckers’s decision is that every person must receive a fair trial.
For the first time in 37 years, a Philadelphia court has granted Mumia Abu-Jamal relief. Should you appeal against Judge Tucker’s order you would deprive Mumia Abu-Jamal of the chance to re-argue his appeals and prove his innocence.
We do hope that you won’t contest this opportunity for Pennsylvania Courts to serve justice after many years of police corruption, prosecutorial misconduct and judicial bias as revealed worldwide by the case of Mumia.
We sincerely hope that our request will meet with a positive response on your part.
Our very best.

Traduction du Message à l’attention de Monsieur Larry Krasner, Procureur général du district de Philadelphie
Comme l’a souligné le juge Leon Tucker dans sa décision « une justice véritable requiert patience, intégrité, indépendance, impartialité et probité ». Autrement dit, c’est l’affirmation du principe fondamental selon lequel chaque personne doit bénéficier d’un procès équitable.
Ainsi, pour la première fois en 37 ans, un tribunal de Philadelphie vient d’accorder un droit d’appel à Monsieur Mumia Abu-Jamal. Si vous interjetiez appel de cette ordonnance, vous le priveriez de toute possibilité de défendre son innocence.
Nous espérons que vous ne gâcherez pas cette occasion pour les tribunaux de Pennsylvanie de servir la justice après tant d’années de corruption policière, d’inconduite de vos prédécesseurs et de partialité de la justice révélées dans le monde entier par l’affaire Mumia Abu-Jamal.
Nous voulons croire que nous serons entendus.
Avec nos plus respectueuses salutations.

Mumia Abu-Jamal obtient le droit de faire appel de sa condamnation !

Cette décision du juge Tucker a été rendue publique hier soir (ce matin heure française). Elle est fondée sur le fait que Ronald Castille, alors juge en chef à la Cour suprême de Pennsylvanie, aurait dû se récuser lors de l’examen de l’affaire Mumia en raison de son implication précédente en qualité de procureur sur le même dossier et de ses déclarations favorables à la peine de mort lorsqu’il s’agissait d’homicide de policiers.

Le juge Tucker a toutefois rejeté, faute de preuve « significative », l’argument de la défense selon lequel Castille avait joué un rôle « important » dans l’appel de Mumia contre sa condamnation à mort.

Justifiant sa décision, Tucker a écrit « L’attente du public d’une justice impartiale était nécessaire. La moindre apparence de partialité ou d’impartialité mine le système judiciaire dans son ensemble ». Et de conclure « Une nouvelle plaidoirie devant la Cour suprême de Pennsylvanie serait donc préférable ». Pour sa part, Maître Judith Ritter, l’avocate de Mumia, a déclaré que Tucker avait ainsi reconnu « la nécessité d’un nouvel appel non entaché de parti pris ».

L’avenir judiciaire de Mumia est désormais entre les mains du procureur général Larry Krasner, élu en 2017 et connu pour ses positions progressistes, notamment sur l’incarcération de masse, les discriminations sociales et raciales, les agissements de la police. Selon l’agence Associated Press, sa porte-parole a déclaré « qu’il était en train d’examiner la décision et qu’il n’avait pas encore décidé de la contester ». Pour ce faire, il dispose d’un délai de 30 jours.

Nos amis, soutiens américains à Mumia, saluent « cette victoire légale et inédite comme la meilleure chance que nous avons de libérer Mumia depuis des décennies ». 

Le Collectif français LIBERONS MUMIA salue également le succès judiciaire et la mobilisation internationale qui a contribué à faire émerger la vérité et qui doit se poursuivre pour que Mumia quitte définitivement l’univers carcéral où il est enfermé depuis 37 ans.

Comme chaque premier mercredi du mois, un rassemblement aura lieu à proximité de l’ambassade des Etats-Unis le 2 janvier (18h) PLACE DE LA CONCORDE à Paris (angle rue de Rivoli / jardin des Tuileries).

Venez nombreux fêter ce succès judiciaire et montrer notre détermination à poursuivre le combat tant que MUMIA ne sera pas libéré !

Et pensez, à la mesure de vos moyens, à apporter votre soutien financier à la défense de Mumia sans lequel il ne pourrait espérer rejoindre sa épouse, ses enfants et ses petits-enfants après tant d’années de séparation :

Ø en utilisant l’imprimé de souscription en pièce jointe et en datant votre chèque au 31 décembre au plus tard pour bénéficier d’une déduction fiscale au titre de l’année 2018

Ø en achetant un livre (pour vous ou pour l’offrir) traitant de l’affaire Mumia en consultant notre site :http://mumiabujamal.com/v2/multimedias/livres/

COLLECTIF FRANÇAIS ’LIBÉRONS MUMIA !’rassemblant une centaine d’organisations et de collectivités publiquesMEMBRE DE LA COALITION MONDIALE CONTRE LA PEINE DE MORTCourriel : contact@mumiabujamal.comSite Web : www.mumiabujamal.com