Hollande enterre la Francophonie à Kinshasa

Par son attitude arrogante et méprisante envers le président de la République Démocratique du Congo (RDC), Kabila, qu’il a fait attendre 42 minutes, qu’il n’a pas cité dans son discours, dont il a serré la main furtivement, qu’il a traité froidement

Par ses critiques constantes vis à vis des insuffisances démocratiques en RDC

* alors même que le principal problème dans ce pays est la rébellion dans le Kivu.
* alors même que la RDC est l’un des plus grands pays francophones du monde.

Par son insistance à faire de la Francophonie une mini Organisation des Nations Unies, ne se préoccupant que de la démocratie, alors que son objectif premier est, ou devrait être, la promotion de la langue française. Il est vrai que celle-ci est le cadet des soucis de Hollande comme de son prédécesseur Sarkozy.

Par la décision d’accepter comme membre associé de la Francophonie le Qatar (!!), pays qui ne compte pas de francophones, obtenue grâce à d’habiles pressions exercées par ce pays auprès de différents pays membres. On croit Fabius les yeux fermés quand il déclare:

” « bienvenue » aux investisseurs qataris, soulignant que ces derniers n’avaient « aucune pesée sur la politique étrangère » de Paris. ”

Succès pour ce 14e Sommet ou douche froide ?

AK

Quelques articles sur ce sujet de la Francophonie à Kinshasa

http://www.rfi.fr/afrique/20121014-sommet-kinshasa-francophonie-violences-est-rdc-dirigeants-francophones-reclament-sanctions-abdou-diouf-succes

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_kinshasa-se-prepare-a-accueillir-le-sommet-de-la-francophonie?id=7850812

http://www.rfi.fr/afrique/20121015-rdc-sommet-kinshasa-francophonie-kabila-abdou-diouf-francois-hollande-quebec-uruguay-qatar-youssou-ndour

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/10/13/francois-hollande-arrive-a-kinshasa-pour-le-sommet-de-la-francophonie_1775008_3212.html

http://www.francophonie-avenir.com/presse_14e_Sommet_de_la_Francophonie_%28Kinshasa_RDC%29.htm