Equateur : Allianza Pais débarque Moreno qui trahit la révolution citoyenne

En , alors qu’il a été élu au printemps 2017 président pour poursuivre et amplifier la , le candidat de l’ tire à droite, à tel point que d’aucun l’accuse d’être le nouveau Gorbatchev de l’Equateur (lire ici). Alors que Moreno tente d’isoler le vice-président Jorge Glas – directement élu – il est désormais totalement lâché par le parti majoritaire, l’ qui l’avait investi.

Equateur : Allianza PAIS retire la présidence du mouvement à Lenin Moreno

La Direction Nationale d’Allianza PAIS (AP) a retiré mardi 31 octobre 2017 ses fonctions de président du mouvement à l’actuel président de l’Equateur, Lenin Moreno, suite à une série de fautes.

L’ex-chancelier et ex-ministre de la Défense Ricardo Patiño a été nommé à sa place.

« L’article 85 des statuts internes considère comme une faute grave, entre autres, les actions politiques qui profitent objectivement à des personnes ou à des groupes d’opposition à la politique de la Révolution Citoyenne, d’exprimer publiquement des critères en désaccord avec les principes et les décisions du mouvement, » signale une résolution diffusée lors d’une conférence de presse au siège d’AP.

Le document évoque aussi le fait que le président Moreno « ses absences aux sessions convoquées par la Direction Nationale plusieurs fois de suite sans justification. »

Une autre résolution consiste à inviter l’ex-président « à accompagner le processus de renforcement organique et la restructuration du Mouvement Alianza PAIS. »

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/Alianza-PAIS-retira-presidencia-del-movimiento-a-Lenin-Moreno-20171031-0055.html