En vidéo, l’appel à la libération de Georges Ibrahim Abdallah !

L’intervention de Esteban pour le PRCF

La en vidéo


Alors que a entamé, en octobre dernier, sa 35ème année de détention au pays dit « des droits de l’Homme », les voix et les forces qui se mobilisent pour exiger la libération du plus ancien prisonnier politique d’Europe ne cessent de croître, en France et à l’étranger.

Plus que jamais, nous devons exiger la libération de notre camarade en établissant un véritable rapport de forces, le même qui permit à Nelson Mandela, lui aussi détenu pour avoir défendu le droit à l’autodétermination des peuples, de s’émanciper des geôles sud-africaines. Ce n’est que par une mobilisation comparable, en procurant une information véritable sur son emprisonnement honteux et en luttant par tous les moyens que notre combat pour la libération de notre camarade Georges Abdallah sera victorieux.

Le plus ancien prisonnier politique d’Europe

PRCF et JRCF présent le 22 juin 2019 à pour la manifestation pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

N’oublions pas que Georges Abdallah pourrit en cellule depuis 1984 pour avoir participé à des actes de résistance à l’occupation sioniste du Liban. Bien qu’il soit libérable depuis 1999 et malgré deux libérations prononcées par le tribunal d’application des peines français, il demeure maintenu en prison sous l’injonction du gouvernement états-unien.

Georges Abdallah, malgré toutes ces années de détention, n’a jamais renié son attachement à l’anti-impérialisme et au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, dans la lignée d’un Lénine. Il soutient encore aujourd’hui, au détriment de sa liberté personnelle, la cause des Palestiniens, des Libanais et plus généralement de tous les peuples opprimés du monde !

Par-delà même le combat anti-impérialiste et la défense de la cause palestinienne, manifester pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah, c’est aussi lutter contre l’hypocrisie d’un gouvernement qui se prétend « libéral », mais qui accroît sans cesse les mécanismes de répression de la population, comme on le voit depuis des années dans nos banlieues mais aussi ces derniers temps avec les gilets jaunes. Comment en effet Macron peut-il se présenter comme un rempart au fascisme alors qu’il fait gazer son propre peuple et maintient en prison Georges Abdallah pour des raisons purement politiques, à l’instar d’un Gramsci ? La question de la libération de Georges Abdallah ne concerne pas que les militants de la cause palestinienne : elle concerne tous ceux qui s’opposent aux dérives liberticides et fascisantes de Macron en particulier et des impérialismes français et américain en général.

Le PRCF appelle à la solidarité et à l’action

Le PRCF appelle donc tous ceux qui soutiennent les peuples en lutte, la résistance palestinienne, l’anti-impérialisme ; ceux qui luttent contre le capitalisme, l’impérialisme, le sionisme et le colonialisme à rejoindre notre combat en faveur de la libération de Georges Ibrahim Abdallah.


20190622georgesibrahimabdallah

Commentaire de lecteur “En vidéo, l’appel à la libération de Georges Ibrahim Abdallah !

  1. SNOWDEN
    27 juin 2019 at 20:03

    Dans l’HD de cette semaine le titre de une est : « en finir avec les GAFAM ».
    Braouezec, ultralibéral hyperatlantiste qui tient l’Humanité via ses cloportes, interdit toute référence à la condamnation de l’impérialisme yankee, et il ne faut surtout pas dire et écrire que les GAFAM sont US!
    Il faut donc en finir avec l’impérialisme yankee chers à Braouzec et Hue, qui ont appelé à voter Macron dès le premier tour.