Déclaration du PC du Pakistan sur le scénario de l’après Oussama

Les toujours mauvaises politiques écervelées suivies depuis longtemps par les milieux dirigeants militaires du Pakistan, pour servir les intérêts de personnes ou de groupes ont virtuellement amené le pays sur le fil d’une guerre désastreuse. Cette clique dirigeante, en compagnie des EU et d’autres bandits, bafoue conjointement de manière flagrante la souveraineté et la liberté de l’Afghanistan, en totale violation de l’éthique de la politique internationale et diplomatique, ce qui a eu pour résultat de le transformer en un toujours fichu champ de bataille, depuis plus de trois décennies.

C’est un exemple éclatant d’un imminent retour des choses, qu’aujourd’hui les impérialistes américains soient libres de mener des opérations à l’intérieur du champ militaire du Pakistan, en ne tenant aucun compte de l’indépendance géographique et de la souveraineté de ce pays.

Cette déclaration a été rédigée pour la presse par le camarade Imdad Qazi, Député Secrétaire Général du Parti Communiste du Pakistan, tandis qu’il ajoutait par la suite que le Pakistan avait indubitablement évolué vers un repaire de terroristes régionaux et internationaux et plus tard de forces fascistes de fondamentalisme religieux. Le meurtre d’Oussama Ben Laden, par le biais d’une opération commando et l’arrestation de plusieurs autres coupables d’Al-Qaida, est une autre preuve, très significative, qu’aussi longtemps que le Pakistan persiste à être l’épicentre des forces terroristes, alors le monde aura de nombreux autres prétextes supplémentaires pour des actions furtives similaires dans les jours à venir.

Le camarade Qazi ajouta prudemment, que le milieu dirigeant militaire pakistanais doit changer son comportement et rejeter les politiques chauvines obscurantistes fondamentalistes. Il appela les directions progressistes et intellectuelles du pays à se présenter, à jouer leur rôle historique pour le changement de la direction belliqueuse prise par l’élite dirigeante du pays, au travers de la force du peuple du Pakistan, autrement, dans un futur proche, d’autres nouvelles actions militaires des EU vont non seulement mettre en danger la souveraineté et l’indépendance du pays, mais le transformer en nouvel âge de pierre afghan.

Fin de la déclaration.

Publication : Secrétariat Central.

Traduction :
François VECHART

08.05.2011