Déclaration de la rencontre mondiale contre l’impérialisme. “pour la vie, la souveraineté et la paix” !

C’est une Déclaration importante qu’a adopté la Rencontre Mondiale Contre L’impérialisme tenue à Caracas (Venezuela) du 22 au 24 janvier 2020.

À l’occasion de la nouvelle édition de ces rencontres, des représentants des mouvements sociaux et politiques des cinq continents ont convergé et ont été accueillis dans la capitale vénézuélienne.

Sous le slogan “pour la vie, la souveraineté et la paix”, les participantes et les participants à la réunion y ont travailler pour renforcer et partager la dénonciation des politiques néolibérales et anti-impérialistes promues par les États-Unis et leurs alliés. 892 délégués ont ainsi participé aux travaux de cette rencontre internationaliste.

“De la Patria Grande, du berceau de Bolívar et Chávez, les Peuples Libres crient à l’impérialisme et à ses laquais que nous sommes prêts à lutter pour notre indépendance, contre tout ennemi qui commet l’erreur de nous attaquer. Nous gagnerons!” y a déclaré le président de l’Assemblée nationale constituante, Diosdado Cabello.

“Il s’agit d’une réunion mondiale où nous avons invité plus de 892 délégués, et certains sont dans le pays, depuis samedi”, a déclaré Gerardo, membre de la Direction nationale du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV). Marquez


(FR) Déclaration Finale de la Recontre Mondiale contre l´Impérialisme – Janvier 2020

(ENG) – Final Declaration of the World Meeting against Imperialism – Janaury 2020 (ESP) Declaración Final del Encuentro Mundial Antiimperialista – Enero 2020

Commentaire de lecteur “Déclaration de la rencontre mondiale contre l’impérialisme. “pour la vie, la souveraineté et la paix” !

  1. 12 février 2020 at 07:21

    Bonjour.

    Les valais de la finance (Trump-Guaidò-Trudeau (groupe de Lima) -Macron…..) préparent le coup final contre le Vénézuéla? Le fait de la Bolivie est assez éclairant: un coup d’état militaro-judiciaire, avec les a côtés (manifestation bidon)’ qui aurait pu déraper (Chili d’Allende).
    L’idéologie religieuse, la pensée unique qui relève de la Grèce Antique et ses dieux, remplacé par les trois religions à dieu unique, avec des contradictions impossibles à réconcilier. Des grands bouts de ces textes relèvent d’esprits fantasmatiques, que les terroristes musulmans reprennent à leur compte (40 vierges……). D’autre part il y a le terrorisme religieux des nombreuses sectes cahto-protestantes, depuis la conquête de l’Amérique (US) et la colonisation de l’Amérique du Sud, qui pullulent.
    Les croyances conquérantes ne peuvent être contrées que par une vue d’ensemble Histoire-préhistoire dans le cadre de l’Évolution Naturelle. L’Éducation doit développer la vision d’ensemble, le questionnement cohérent et l’amour de la vie.
    Ça c’est sur le long terme.
    Mais à court terme, la Constituante Citoyenne peut servir à l’auto-éducation de ces aspects pour aborder la question de ce qu’est la condition humaine, un aspecte des nombreuses questions qui devront être abordées, dont les problèmes inhérents aux différentes catégories économiques, les institutions, la confrontation identité-multiculturalisme,……… Autrement dit, le nouveau paradigme révolutionnaire par la Constituante. Le Chili d’Allende ne l’avait pas formalisé (?), Le Vénézuéla en a concrétisé un aspect (pour contrer la violence, la sortie par le haut). L’Algérie, le Liban, peut-être la Tunisie, y viendront ?
    La Constituante Citoyenne, c’est quoi, que signifie-t’elle, quelles sont ses implications ?
    Un début de réponse. Qu’entend-t’on par Peuple Souverain et la définition du mot Démocratie.

    Pour Jean Jaurès, la révolution socialiste n’est concevable que dans le cadre de la légalité démocratique, c’est-à-dire par une conquête graduelle et légale par le prolétariat des institutions parlementaires et de la puissance de la production.

    Le nouveau paradigme économique: M. Friot, le tout PIB à la cotisation, le développement des coopératives autogérées à temps partagé.
    Le nouveau pacte social.