C’est une Déclaration importante qu’a adopté la Rencontre Mondiale Contre L’impérialisme tenue à Caracas (Venezuela) du 22 au 24 janvier 2020.

À l’occasion de la nouvelle édition de ces rencontres, des représentants des mouvements sociaux et politiques des cinq continents ont convergé et ont été accueillis dans la capitale vénézuélienne.

Sous le slogan « pour la vie, la souveraineté et la paix », les participantes et les participants à la réunion y ont travailler pour renforcer et partager la dénonciation des politiques néolibérales et anti-impérialistes promues par les États-Unis et leurs alliés. 892 délégués ont ainsi participé aux travaux de cette rencontre internationaliste.

« De la Patria Grande, du berceau de Bolívar et Chávez, les Peuples Libres crient à l’impérialisme et à ses laquais que nous sommes prêts à lutter pour notre indépendance, contre tout ennemi qui commet l’erreur de nous attaquer. Nous gagnerons! » y a déclaré le président de l’Assemblée nationale constituante, Diosdado Cabello.

« Il s’agit d’une réunion mondiale où nous avons invité plus de 892 délégués, et certains sont dans le pays, depuis samedi », a déclaré Gerardo, membre de la Direction nationale du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV). Marquez


(FR) Déclaration Finale de la Recontre Mondiale contre l´Impérialisme – Janvier 2020

(ENG) – Final Declaration of the World Meeting against Imperialism – Janaury 2020 (ESP) Declaración Final del Encuentro Mundial Antiimperialista – Enero 2020