Déclaration des Assises du Communisme “Syrie: Halte à la guerre !”

Illustration RCC 59Les dénoncent avec force l’engagement militaire et diplomatique, ouvert et assumé, du gouvernement français en . Celui-ci va jusqu’à revendiquer comme allié de fait le groupe fanatique islamique al-Nosra, la branche syrienne d’Al Qaeda, une organisation terroriste et dangereuse pour la communauté mondiale.

Les Assises du communisme condamnent l’implication de l’impérialisme français dans le sillage des impérialismes des Etats-Unis et de l’Union Européenne dans une guerre d’abord civile puis internationalisée par l’impérialisme et ses agents locaux comme le Qatar ou l’Arabie Saoudite, à travers l’envoi d’armes et de mercenaires étrangers.

Les Assises du communisme rappellent que l’argent dépensé pour s’ingérer dans les affaires intérieures des autres pays doit servir à créer des emplois, augmenter les salaires réévaluer les pensions, loger les sans domicile, les mal logés et accueillir les migrants, réfugiés, sans papiers victimes des guerres impérialistes.

Les Assises du communisme mettent notre peuple en garde contre le danger d’une telle politique aventuriste et belliciste, qui risque chaque jour davantage de mener la France et le monde à une guerre généralisée.

Respect de la souveraineté de la Syrie, anti-impérialisme et défense de la paix sont indissociables!

28-10-2015

Assises du communisme - manifestation 30 mai