Attentats à Paris: solidarité du mouvement communiste international via ic.fr

Attentats paris image IC

PC Libanais logoChers camarades

Beyrouth, d’abord, puis Paris ont été les nouvelles cibles du terrorisme qui avait, quelques jours plus tôt, pulvérisé l’avion de l’Aéroflot au dessus de Sinaï.

Des morts, encore des morts. Les capitalistes et leurs acolytes ont toujours soif de notre sang.

Mais la lutte continuera, malgré les larmes et le sang.

Nous bâtirons un nouveau monde pour nos enfants, un monde de lumière, de démocratie, de progrès social et de paix.

Nous n’avons pas peur de leurs machines infernales.

Nous gagnerons.

Gloire aux martyrs

Pour le PC Libanais

Marie Nassif-Debs secrétaire générale adjointe


MALI : SADI condamne fermement les attentats terroristes à Paris

logo1-SADI11 condamne fermement les attentats terroristes à Paris

Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 novembre 2015, des attaques terroristes d’une ampleur sans précédent, menées de façon coordonnée et simultanée sur plusieurs endroits de Paris, ont fait plusieurs dizaines de morts et de blessés.

En cette douloureuse circonstance, le Parti SADI :

  • Condamne fermement ces actes criminels et ignobles perpétrés de sang-froid contre d’innocentes personnes ;
  • Exprime sa solidarité agissante et sa douloureuse sympathie au peuple français, aux familles des victimes ;
  • Souhaite prompt rétablissement aux blessés ;
  • En appelle à une action décisive, efficace et coordonnée contre le terrorisme, sur la base du respect de la souveraineté des Etats, du principe de la non-ingérence dans leurs affaires intérieures et du libre choix de leur système politique.

Pour le Parti SADI, les interventions extérieures armées visant à imposer des changements politiques dans les pays, sur la base d’orientations politiques contraires aux valeurs démocratiques, à la stabilité et à la paix, ont engendré des conflits, des instabilités de toutes sortes avec des conséquences tragiques à l’exemple de la Syrie.

Les déclarations hypocrites et irresponsables sur la du terrorisme (alors même qu’elles ignorent les flux de financement et de soutien), la catégorisation des terroristes en « modérés » et en « radicaux » ne permettront pas de sortir le monde de cette situation tragique.

Il faut une nouvelle vision, de nouvelles méthodes qui placent les Nations-Unies au cœur de la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière.

Bamako, le 14 novembre 2015

Le Bureau Politique

Le Président

Dr Oumar Mariko


 

Alors que les autorités françaises n’ont jamais manifesté la moindre sollicitude à l’égard du peuple cubain quand ce pays a été ciblé par des attentats terroristes, alors que chez nous, des terroristes patentés liés à la mafia de Miami ont été traités comme des « dissidents » dignes de tous les honneurs, le peuple, le PC et le gouvernement cubains se sont immédiatement honorés en adressant leurs condoléances au peuple français comme en témoigne cet extrait de la Lettre électronique de Cubacoopération :

Photo: Estudio Revolución

Le général d’armée Raul Castro Ruz, président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, s’est rendu hier après-midi à l’ambassade de la République française à La Havane pour signer le livre de condoléances dédié aux victimes des attentats terroristes perpétrés le vendredi 13 novembre à Paris.

Il y a écrit : « Au nom du peuple et du gouvernement cubains, je tiens à exprimer mes plus sincères condoléances et notre solidarité aux familles des nombreuses victimes des attentats terroristes atroces du 13 novembre, que nous condamnons fermement ».

Le président cubain a été reçu par M. Guy Christophe, Premier conseiller et chargé d’affaires par intérim, qui l’a remercié de sa présence.

Raul était accompagné par Ricardo Cabrisas Ruiz, vice-président du Conseil des ministres, et Bruno Rodriguez Parrilla, ministre des Relations extérieures.


Jorgen Petersen DKP parti communiste danoix foto andrea sigaardChers camarades,

Merci pour votre déclaration sage et forte. Notre solidarité va au peuple français et à la jeunesse de France. Comme vous, nous pensons que les forces réactionnaires vont être en mesure d’utiliser cette tragédie pour nuire aux procès de paix tant attendu en Syrie et créer un nouvel élan à l’ingérence impérialiste.

Concernant votre lettre de septembre 21. – Désolé pour le retard extrêmement réponse! – Nous tenons également à approfondir notre relation avec vous camarades PRCF et aimerions vous proposer une réunion à Copenhague dans un avenir proche ou peut-être au début de la nouvelle année?

Le séminaire en Belgique était très important pour nous, maintenant qu’il a été mené à bien, nous souhaitons comme vous développer des initiatives bilatérales et multilatérales.

Salutations fraternelles, Nikolaj Kofod Secrétaire international Danoise Parti communiste

 

Dear comrades

Thank you for your wise and strong statement. Our solidarity goes to the french people and youth. We do very much agree that reactionary forces will be able to use this tragedy to harm the long awaited peace proces in Syria and create a new momentum for imperialist meddling.

Concerning your letter from 21. september – Sorry for the extremely late answer! – We would also like to deepen our relation with you comrades in PRCF and would like to suggest a meeting in Copenhagen in the near future or perhaps in the beginning of the new year?

The seminar in Belgium was very important for us, so now that it is gone, we too wish to develop bilateral and multilateral initiatives.

Comradely regards,
Nikolaj KofodInternational secretary
Danish Communist Party


kke kaisarianh-ekloges-7

Athènes 17/11/2015 

A l’attention du Pôle de Renaissance Communiste en France

Chers camarades, 

Le KKE exprime ses plus sincères condoléances aux communistes et au Peuple de France dans son ensemble suite à l’attaque criminelle effroyable, commise à Paris le soir du 13/11, conduisant à la mort de centaines de personnes.  

Cet acte criminel est utilisé par ceux qui ont armé et entraîné les meurtriers afin d’augmenter la répression et les mesures sécuritaires, le racisme et la xénophobie, ainsi que pour renforcer l’intervention impérialiste ouverte dans la guerre en Syrie.  

Nous croyons que les travailleurs de France et de l’Europe dans son ensemble peuvent chercher et trouver les véritables responsables de cette attaque, et pas seulement leurs «escadrons de la mort “, et organiser leur lutte contre la guerre impérialiste, l’OTAN, les Etats-Unis, l’UE, pour la renversement du capitalisme qui engendre des crises, les meurtres d’innocents, le phénomène des réfugiés et des guerres impérialistes et des interventions.  

Section des relations internationales du Comité central du KKE

Athens 17/11/2015

To the Pole of Communist Revival in France

Dear comrades,

The KKE expresses its deepest condolences to the communists and the people of France as a whole in relation to the appalling criminal attack, which was carried out in Paris on the evening of 13/11, leading to the deaths of hundreds of people.

This criminal act is being used by those who armed and trained the murderers in order to increase repression and the police state measures, racism and xenophobia, as well as to reinforce the open imperialist intervention in the war in Syria.

We believe that the workers of France and Europe as a whole can look for and find those really responsible for this attack, not just their “execution squads”, and organize their struggle against imperialist war, NATO, the USA, the EU, for the overthrow of capitalism that creates crises, the murders of innocents, the refugee phenomenon and imperialist wars and interventions.

International Relations Section of the CC of the KKE


Communiqué du Parti communiste portugais, 14 novembre 2015, traduction MlN pour Solidarité internationale PCF

Le PCP condamne avec force les attentats qui se sont produits à Paris. Il adresse aux victimes et à leurs familles le témoignage de sa sympathie et ses condoléances et exprime la solidarité des communistes portugais avec le peuple français.

Le terrorisme, quels que soient les causes et les objectifs qu’il proclame, sert toujours les intérêts les plus réactionnaires. La réponse au terrorisme implique nécessairement la lutte contre ses causes profondes – politiques, économiques et sociales – la défense et la réaffirmation des valeurs de , de démocratie, de respect de la souveraineté et de l’indépendance des Etats.

Le PCP considère que les crimes odieux – tels que ceux perpétrés à Paris ou, quelques jours auparavant, à Beyrouth – montrent l’urgence de politiques de détente et de paix dans les relations internationales, respectueuses du droit international, qui mettent fin aux ingérences et agressions contre des Etats souverains, notamment au Moyen-Orient.

Le PCP souligne que la politique récurrente imposant de nouvelles mesures attentatoires aux droits et libertés fondamentaux et l’accélération de l’escalade dans l’ingérence et la guerre, comme les faits l’ont prouvé, ont alimenté la montée des forces racistes, xénophobes et fascistes et leur action de terreur.

14 novembre 2015