“Accuser de complicité avec le terrorisme ceux qui luttent aux côtés des Résistants palestiniens est infâme et inutile : la Résistance vaincra. “

Gaza sous les bombes israélienne – été 2014

2014, 2015, le régime d’apartheid d’Israel déchaine ses bombardements contre les territoires palestiniens. Provoquant l’indignation internationale et des destructions massives, un nombre terrible de victime dans la population palestinienne. En comme partout dans le monde, la solidarité internationaliste s’organise pour aider et soutenir le peuple palestinien. C’est ce que font nos camarades espagnols de l’organisation , collectant des fonds pour aider le peuple palestinien. Des fonds remis à l’Autorité Palestinienne. Sous pression du régime fascisant de B Netanyahu – dont on sait la situation judiciaire devant les propres prétoire d’Israel – le gouvernement social démocrate espagnol se permet de poursuivre de façon tout à fait scandaleuse les camarades titulaire du compte ayant servi à ces campagnes de solidarité. Le motif ? complicité de financement du terrorisme. Rien moins ! Le grotesque ne cache pas ici la volonté de terroriser pour maintenir le joug d’un état voyou opprimant les palestiniens, pour empécher la solidarité bien naturelle avec ce peuple dont les souffrances, mais également le courage et la résistance sont une interpellation permanente à la solidarité internationaliste de tous contre l’impérialisme et ses crimes.  La commission internationale dans un communiqué de presse que nous reproduisons ci-après en apportant son soutien aux camarades injustement persécuté par des ces tribunaux politiques espagnol, souligne que cette attaque ne stopera ni la solidarité internationale, ni la résistance du peuple palestiniens.

Le communiqué de soutien du PRCF : “Accuser de complicité avec le terrorisme ceux qui luttent aux côtés des Résistants palestiniens est infâme et inutile : la Résistance vaincra. “

Chère camarade Nines,

Nous voulons t’exprimer, ainsi qu’à María Barriuso et Beatriz, notre solidarité militante et fraternelle devant les accusations absurdes portées contre vous  par la Cour n ° 6 de la Cour Nationale pour financement du terrorisme.

La solidarité avec la Résistance palestinienne est un devoir pour toute femme, pour tout homme qui respecte les principes démocratiques et humanistes les plus élémentaires.

Accuser les Résistants de terrorisme, les nazis, les fascistes, les franquistes l’ont déjà fait mais en vain. Accuser de complicité avec le terrorisme ceux qui luttent aux côtés des Résistants palestiniens est infâme et inutile : la Résistance vaincra.

Nous PRCF sommes à vos côtés et suivront avec toute la vigilance nécessaire ce dossier.

Nous exigeons la levée immédiate des poursuites contre vous.

Fraternellement à toi et aux camarades.

La Commission internationale du PRCF


Le communiqué de Red Joja

Ángeles Maestro, María Barriuso et Beatriz  persécutées pour financement du terrorisme

 Communiqué de RED ROJA

Notre camarade Ángeles Maestro, ainsi que Maria Barriuso et Beatriz, sont imputées par la Cour n ° 6 de la Cour Nationale pour financement du terrorisme.

Red Roja a promu à la mi-2014 et à la fin de 2015 la collecte d’une aide économique de solidarité à envoyer au peuple palestinien. Ángeles était la titulaire du compte bancaire dans lequel elle a reçu l’aide; María et Beatriz en étaient co-titulaires.

Dans ces deux occasions, des attaques de l’État d’ ont provoqué des centaines de morts, des milliers de blessés et la destruction massive de maisons et de bâtiments palestiniens.

Les contributions économiques, destinées à l’aide humanitaire, ont été collectées et remises à ceux qui à notre avis, étaient des représentants légitimes de ce peuple. Dans le premier cas, les fonds ont été remis à Leila Khaled, qui à ce moment-là visitait de différents lieux de l’État et elle était même reçue par des représentants institutionnels ; dans le second cas, à des représentants de l’Autorité nationale palestinienne.

Les camarades doivent témoigner le 5 février.

Red Roja estime que la solidarité internationaliste n’est pas négociable, qu’elle doit être pratiquée aujourd’hui plus que jamais et que le peuple palestinien est l’un des représentants les plus dignes de la lutte anti-impérialiste et antisioniste.

Pour faire face à cette situation, nous avons collecté une aide économique, convaincus d’avoir fait ce que nous devions faire.

Le Peuple Palestinien n’est pas seul et nous exerçons avec lui une solidarité internationaliste.

Comunicado de Red Roja

Nuestra compañera Ángeles Maestro, junto a María y Beatriz están imputadas  por el Juzgado nº 6 de la Audiencia Nacional por financiación del terrorismo.

Red Roja promovió a mediados de 2014 y finales de 2015 la recogida de ayuda económica solidaria para enviar al pueblo palestino. Ángeles era la titular de la cuenta bancaria  – María y Beatriz eran adjuntas – en la que se recibió la ayuda.

En las dos ocasiones se estaban produciendo ataques desde el estado de Israel que tuvieron como consecuencia centenares de muertes, miles de personas heridas y la destrucción masiva de viviendas y edificios palestinos.

Las aportaciones económicas, destinadas a ayuda humanitaria, se recogieron y se entregaron a quienes entendimos que eran legítimos representantes de éste pueblo. En el primer caso se entregaron los fondos a Leila Khaled, quien en esa época realizó una gira por diferentes lugares del Estado – llegando a ser recibida incluso por representantes institucionales -, y en el segundo caso a representantes de la Autoridad Nacional Palestina.

Las compañeras están citadas a declarar el próximo 5 de febrero.
Red Roja estima que la solidaridad internacionalista es innegociable, que hay que practicarla hoy más que nunca y que el pueblo palestino es uno de los más dignos representantes de la lucha anti-imperialista y anti-sionista.

Para hacer frente a esta situación solicitamos ayuda económica, con el convencimiento de que hicimos lo que debíamos hacer.

El pueblo palestino no está sólo y quienes ejercemos la solidaridad internacionalista con él tampoco.