Pétition : NON au drapeau de l’Union Européenne et à son “hymne”. Place aux PEUPLES !

Emmanuel Macron, en violation de la constitution française et du vote des Français le 29 mai 2005 veut imposer à la France le bleu marial aux douze étoiles – un anti-laïque faisant explicitement référence au culte de la vierge d’après le fonctionnaire européen qui l’a dessiné – ainsi que l’hymne de l’Union Européenne. En clair remplacer l’hymne de la Révolution – la Marseillaise – et le de la République Française par celui de l’UE, cette structure totalitaire à laquelle les français en 2005 et la majorité des peuples européens consultés ont dit non lors de plusieurs référendums. Pour faire respecter la souveraineté des peuples et refuser cette nouvelle marque de soumission à une institution supranationale structurellement anti-démocratique qui divise et oppose les peuples et renforce la dictature de la classe capitaliste contre les peuples, un collectif de personnalités de l’ensemble de l’arc républicain, dont trois dirigeants du PRCF, a impulsé une pétition pour dire non au de l’Union Européenne et à son hymne. Pour signer, cliquer ici.

Pétition : NON au drapeau de l’Union Européenne et à son “hymne”. Place aux PEUPLES !

Tout occupé à dissoudre la souveraineté nationale et les acquis sociaux du peuple français dans l’ UE  (« défense européenne » intégrée à l’OTAN, «  gouvernement de la zone euro », listes transnationales aux européennes…), Emmanuel Macron voudrait imposer le  , aujourd’hui dénué de statut officiel, comme le drapeau officiel-bis de notre pays. Or, en refusant par la constitution européenne, qui prétendait institutionnaliser le drapeau et l’ hymne européens, le peuple français s’est déjà souverainement opposé à ce coup d’État symbolique le 29 mai 2005.

Les signataires de ce texte refusent que cet emblème anti-laïque (renvoyant au drap marial entouré des étoiles apostoliques), supranational (et non « internationaliste ») et antipatriotique, qui sert de référence aux supporteurs de l’UE néolibérale et atlantique, soit imposé à l’ensemble du peuple français.

Premiers signataires :

– résistant FTP MOI Commandant de la quatrième compagnie du Bataillon FTP-MOI Carmagnole, à Lyon Président de l’Amicale des Anciens  FTP-MOI de la région Rhône-Alpes.Gand Mutilé de Guerre suite aux tortures endurées au Fort-Montluc à Lyon au cours de son arrestation par la Gestapo.Médaille de la Résistance – président du PRCF
Antoine Manessis – Commission Internationale du PRCF
Pierre Pranchère – résistant FTP  – député européen honoraire
Michel Debray – ancien président de l’Institut Charles De Gaulle.- Amiral
Fabrice Fernandez, responsable national de Penser la France
Patrice Hemet – responsable national du MS21


Le 29 mai 2005 à une large majorité les français ont voté contre le Traité Constitutionnel Européen et donc contre l’article I -8 indiquant :

“Le drapeau de l’Union représente un cercle de 12 étoile d’or sur fond bleu” et “L’hymne de l’Union est tiré de l’« Ode à la joie » de la Neuvième
symphonie de Ludwig van Beethoven.”

A signer également : la pétition pour un referendum pour la sortie de l’UE et de l’euro (cliquez ici)