L’UE, une construction contre les travailleurs – Les explications d’Annie Lacroix-Riz

À quelques semaines des européennes, il est utile pour chacun de connaitre le pourquoi et le comment de la construction européenne. C’est sur cette histoire des origines de l’Union Européenne que notre camarade, l’historienne Annie Lacroix-Riz, revient dans une conférence.

Une histoire qui ne laisse aucun doute sur ce qu’est l’UE, une arme d’exploitation massive des travailleurs, de division des peuples. L’Union Européenne n’est pas une institution internationaliste mais une structure supranationale de renforcement de la dictature de la classe capitaliste, faisant voler en éclat, avec la souveraineté nationale des peuples, les conquêtes sociales et démocratiques obtenues au prix de décennies de luttes des travailleurs.

Du viol du NON de 2005 à l’écrasement du OXY grec en 2014, des privatisations de EDF-GDF à celle des Aéroports de Paris, des budgets austéritaires écrasant l’Hôpital et l’Éducation Nationale, des délocalisations au dumping social à coups de directives travailleurs détachés… pour s’en sortir, il n’y a qu’une seule solution, sortir de l’Union Européenne. C’est ce que proposent les communistes, avec la campagne du PRCF et des JRCF pour le FREXIT progressiste et l’abstention citoyenne.

2 Commentaires de lecteur “L’UE, une construction contre les travailleurs – Les explications d’Annie Lacroix-Riz

  1. SNOWDEN
    7 mai 2019 at 08:32

    Je viens de recevoir la feuille de choux des apparatchiks droitiers qui tiennent la CGT (elle est envoyée tous les mois à tous les adhérents pour leur faire bien comprendre que la bouse mafieuse EURO/OTAN. UE c’est bien comme son bras armé syndical mafieux la CES.
    Le sieur Pascal Debay que l’on voit sur tous les médias macroniens pro-Medef, s’en prend ainsi à Annie-Lacroix Ruiz, éminente professeur d’Université et vraie communiste, sous couvert de lutte contre l’extrême droite.
    Je vous parie que l’on retrouvera le sieur Debay chez Macron ou Le Pen d’ici quelques années.