L’appel de l’Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide à commémorer les 75 ans du 8 MAI 1945 contre ceux qui réécrivent l’histoire.

8 MAI 1945 – 8 MAI 2020

Il y a 75 ans, le 1945, la capitulation sans condition du IIIe Reich marquait la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe et la victoire sur l’Allemagne nazie. Les célébrations des 8 et 9 mai se trouvent bouleversées cette année par la pandémie du coronavirus. Soixante-deux nations ont combattu dans cette guerre d’une ampleur sans précédent qui a entraîné la mort de 50 millions de personnes. Plus de la moitié d’entre elles étaient soviétiques. L’URSS supporta ainsi l’essentiel de l’effort de guerre pendant près de 4 ans.

En Occident et en Europe centrale, on s’ingénie aujourd’hui à réécrire l’histoire, comme cet ambassadeur américain qui attribue la libération d’Auschwitz aux USA ! De même le Parlement européen n’a-t-il pas voté le 19 septembre dernier une résolution renvoyant dos à dos l’Allemagne hitlérienne et l’Union soviétique ? La vérité est que Berlin fut prise par la seule Armée rouge et que sans elle, il n’y aurait pas eu de capitulation allemande le 8 mai 1945.

Malgré le confinement actuel, l’Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide, née en 1943 afin d’unifier dans la lutte pour la libération totale de la France la Résistance juive, issue en particulier de la M.O.I. (Main d’œuvre Immigrée), vous appelle à rendre hommage ce 8 mai aux résistants qui ont permis aux chefs des armées américaine, soviétique, anglaise, française, de recevoir la capitulation, sans condition, de l’Allemagne nazie.

Cet hommage, s’il ne peut cette année être public, est possible à titre individuel, comme vous le verrez ci-dessous dans l’appel du Comité parisien de la Libération dont nous sommes membre, et que nous soutenons tout naturellement, comme nombre d’associations représentatives de la Résistance.

UJRE, Paris le 7 mai 2020


APPEL pour les 75 ans du 8 mai 1945

La terrible crise sanitaire que traverse le pays ne doit pas occulter la célébration du 75ème anniversaire de la capitulation sans condition des armées nazies, le 8 mai prochain, même si le confinement général interdit les manifestations publiques.

Dans ce contexte, le Comité Parisien de la Libération et de nombreuses associations mémorielles appellent nos concitoyens – tout en respectant les gestes barrières, la distanciation physique et les modalités des déplacements dérogatoires – à aller individuellement déposer le 8 mai 2020 une fleur, un bouquet, un dessin, un poème sur les monuments aux morts, au pied des plaques du souvenir de toutes les victimes du nazisme de votre commune.

De 1940 à 1944, dans la France envahie, nos aînés ont bravé l’occupant et ses collaborateurs et chaque 1er mai, 14 juillet et 11 novembre ont su trouver le moyen de fleurir les monuments aux morts de nos communes. Soixante-quinze ans plus tard, nous devons rappeler leur héroïsme et leur victoire, celle de la liberté et de la démocratie sur la barbarie nazie.

Paris, le 2 mai 2020

Listes des associations signataires (mise  à jour du 7 mai 2020)

  • Association Nationale Anciens Combattants de la Résistance,
  • Association Républicaine des Ancien Combattants,
  • Association de défense des Valeurs de la Résistance ,
  • Amicale Châteaubriant Voves Rouillé Aincourt ,
  • Amis des Combattant en Espagne Républicaine
  • Association Nationale des Familles de Fusillés et Massacrés
  • Comité départemental du souvenir des fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure,
  • Comité Local de Châteaubriant et le Comité Local d’Indre
  • Institut d’Histoire Sociale de la CGT qui a diffusé dans tout le réseau des Instituts territoriaux et professionnels
  • Institut d’Histoire sociale de la CGT des cheminots qui appelle tous ses correspondants locaux à prendre des initiatives dans et autour des centres ferroviaires
  • Mémoire des Résistants Juifs de la Main-d’œuvre Immigrée (MRJ-MOI)
  • Mouvement de la Paix
  • Mémoires Vives
    Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide (UJRE)