Fascisation en Europe : même morts, les communistes les font trembler !

La fascisation s’exprime aussi dans des gestes symboliques.

Ainsi il y a quelques jours, nous protestions contre la décision du FN/RN d débaptiser une maison de quartier Maurice Thorez à Hénin-Beaumont.

Voilà que nous apprenons par l’intermédiaire du parti communiste de que le pouvoir de droite extrême et clérical de Varsovie a décidé le démantèlement du monument de à Wroclaw.

Après l’intervention impérialiste en et la victoire les monarcho-fascistes, de nombreux combattants de l’ Armée Démocratique et leurs familles ont trouvé refuge dans les pays socialistes dont la Pologne populaire.

Ce monument en hommage au Résistant et dirigeant communiste Nikos Beloyannis, fusillé par les fascistes en 1952, était donc l’expression de l’internationalisme du peuple polonais et un geste de solidarité aux patriotes grecs réfugiés en Pologne.

Démanteler cette œuvre exprime la volonté de la réaction polonaise d’éradiquer l’histoire de la Pologne progressiste et éclairée. On sait que le régime polonais du a créé un organisme, l’Institut de la mémoire nationale pour réviser l’histoire du pays.

Cette volonté commune des partis fascisants d’amnésier la mémoire collective des peuples doit être prise au sérieux. C’est un véritable front qui s’ouvre pour défendre l’histoire du mouvement ouvrier et celle du mouvement communiste international. La criminalisation du communisme que l’UE institutionnalise ( “Journée européenne de commémoration des victimes du stalinisme et du nazisme”) ne peut tolérer que les citoyens connaissent le prix du sang qui fut payé par les communistes pour leur engagement social et patriotique. Par des amalgames scandaleux et insultants pour les communistes tombés par millions dans la lutte contre le fascisme, les héritiers d’Hitler et de Pétain, de Pinochet et de Mussolini, veulent prendre leur revanche. Appuyés en cela par les gouvernements “fondés de pouvoir” du grand capital, les Macron, Merkel, Trump et autres Juncker, et les médias de masse à la botte de leurs propriétaires milliardaires ou des ces mêmes gouvernements.

Des moyens immenses sont mis en œuvre pour cacher les faits historiques : films, livres, télévisions, documentaires, journaux, radios, programme scolaires….tous les moyens sont mis au service du mensonge et de l’effacement de la vérité. Nacht und Nebel, Nuit et Brouillard, reste la directive de la réaction et des fascistes, visant à faire disparaître dans un secret absolu les femmes et les hommes porteurs de l’alternative à la barbarie capitaliste.

Mais comme leur prédécesseurs ils seront vaincus.Car comme le disait Lincoln “On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps”.

Antoine Manessis et la commission internationale du PRCF