Tours célèbre les cent ans du congrès de Tours, acte fondateur du parti communiste français

À Tours s’est écrite une nouvelle page de la vie politique et sociale France et dans le monde.

En effet, c’est en décembre 1920 qu’eut lieu le 18e congrès de la Section française de l’internationale ouvrière (SFIO). Durant six jours, du samedi 25 décembre au jeudi 30 décembre 1920, 285 délégués représentant 89 fédérations départementales, y compris d’outre-mer, viennent débattre essentiellement de l’adhésion à la nouvelle organisation internationale créée par Lénine à Moscou en mars 1919 à la suite de la Révolution d’octobre 1917.

Dans le cadre du centenaire du Congrès de Tours en 1920, la ville de Tours s’est associée à l’Université de Tours pour donner un contenu scientifique à cette commémoration. Ainsi, une exposition de grande portée était initialement prévue, en décembre 2020. En raison du contexte sanitaire, celle-ci est repoussée d’une année. Elle se tiendra du 20 novembre au 1 2021. Toutefois, les organisateurs ont tenu à en présenter une préfiguration, au moment de la date anniversaire.

Cette exposition repose sur un travail de recherche, mené dans les services publics d’archives à partir de sources multiples, dont les rapports de police et la presse locale et nationale. La sélection des pièces est complétée par une des archives privées des partis politiques et d’associations. Enfin, elle est enrichie de documents collectés auprès de particuliers.

Ainsi, si vous disposez ou avez connaissance d’archives ou d’objets se rattachant à cet évènement, les organisateurs vous remercient de vous rapprocher des Archives municipales de Tours (02 47 21 61 81), pour un prêt ou une reproduction éventuelle.


https://magazine.tours.fr/actualites/le-congres-de-tours/