Comète

Image de la descente de Philae à 3 km de sa comète ce 12 novembre 2014. Crédits : ESA/Rosetta/Philae/ROLIS/DLR.

Par ces temps tristement contre-révolutionnaires, on en vient parfois à douter de l’homme et d’un avenir commun de Lumières , de liberté, d’égalité et de fraternité.

« ACCROCHE TON CHAR A UNE ETOILE ! ». Jean Jaurès

Raison de plus pour que le PRCF appelle les visiteurs de son site – et notamment les jeunes – à s’intéresser de près aux recherches pionnières de notre époque, parmi lesquelles figure l’exploration in situ des comètes.

C’est pourquoi nous invitons les visiteurs de notre site à  cliquer sur les liens suivants :

A écouter aussi prochainement l’émission sur l’histoire des comètes programmée par « La Marche des Sciences » (France-Culture le jeudi 13 à 14h).

L’invité sera Jacques Crovisier, astronome à l’Observatoire de Paris-Meudon, pionnier français de l’étude des comètes, dont nous recommandons le livre, coécrit avec Thérèse Encrenaz, Les comètes, Belin/CNRS Editions.

Référence à l’émission de France-Culture : http://www.franceculture.fr/emission-la-marche-des-sciences-des-cometes-et-des-hommes-2014-11-13

La mission Rosetta est d’autant plus chère à nos cœurs qu’elle est largement portée par les scientifiques et par les ingénieurs et techniciens français du secteur public (CNRS, CNES, etc.). Rappelons que les comètes sont des témoins privilégiés de la naissance du système solaire.

Voilà certes une mission plus utile pour comprendre les origines du système solaire, de la Terre et de la vie, que celle qui consiste à envoyer dans l’espace pour des millions de dollars des touristes milliardaires désœuvrés qui n’ont pas honte de détourner pour leur caprice le savoir humain, la technologie et les ressources terrestres précieuses !

 

DERNIERE MINUTE : ASSEZ MENTI SUR LES RELATIONS ENTRE L’AGENCE SPATIALE EUROPENNE et l’U.E. supranationale ;

Plat courtisan de l’UE, Hollande et Valls ont attribué sans vergogne le succès de la sonde Rosetta et du robot Philéa à la « construction européenne ». Mensonge ! Comme Airbus ou Ariane sur un autre plan, l’A.S.E. est typiquement une organisation INTERGOUVERNEMENTALE (l’UE n’est qu’un contributeur parmi d’autres). L’A.S.E. symbolise précisément ce que pourrait être une Europe, NON LIMITEE A L’U.E. (figurent parmi ses membres affiliés ou associés la Norvège, la Suisse, le Canada et la Turquie !) fondé sur des rapports entre Etats souverains : le contraire de la supranationalité et du néolibéralisme ravageurs propres à l’UE ! Voici par exemple ce que l’on trouve dans Wikipédia sur l’A.S.E. :

 

Pays membres et coopérations

  •  Pays membres de l’ESA
  •  Pays ayant signé la charte PECS
  •  Pays ayant signé un accord de coopération avec l’ESA

Les pays participants à l’ESA ne font pas nécessairement partie de l’Union européenne et inversement : ainsi la Norvège et la Suisse sont membres de l’ESA ; a contrario des pays ayant adhéré à l’Union européenne n’en sont pas membres. La Hongrie est candidat à être membre de l’Agence. Ce pays a déjà signé des accords avec l’ESA (voir ci-dessous). La Bulgarie a récemment déclaré vouloir se rapprocher de l’ESA. Le Canada est un membre associé, État coopérant à statut privilégié.

Les 20 pays membres sont :