Vous avez dit caucasien?

Le document a été transmis sur Twitter par une étudiante sans doute troublée  par son contenu. Il est extrait de la conférence inaugurale du 4 septembre à l’intention des étudiants en master MEEF – pour Métiers de l’Enseignement, de l’Education et  de la Formation – de l’Institut National Supérieur du professorat et de l’Education de l’Université Paris Descartes. Vous suivez?

Il présente un diagramme dans lequel sont  utilisées les catégories « caucasien» et  « africain » pour exprimer une capacité que nous ne discuterons pas ici.

La consultation de la bibliographie  de l’universitaire concernée est comme on pouvait s’y attendre exclusivement en anglais. L’usage de ce vocabulaire est une  faillite absolue de la  part d’une  Docteur en psychologie.  Elle  proteste de sa bonne foi, puisque ce diagramme aurait  pour objet non pas de hiérarchiser les « caucasiens » et les « africains », mais au contraire de mesurer  une capacité à se mettre à la place de l’autre.

À bac +x , elle aggrave son cas en  ne mesurant pas la portée  de la reprise  dans  le savoir académique et scientifique d’expression française, d’une  catégorie raciale abandonnée comme telle depuis des lustre. Le terme  caucasien a encore cours dans le monde Anglo-saxon, notamment aux États-Unis, y compris dans le monde universitaire. Mais il est aussi employé par les suprématistes blancs – plus clairement dit les racistes- avec la signification manifeste  de race supérieure.

Cela ne trouble guère l’Université Française , qui n’honore pas René Descartes en  couvrant  sans vergogne cette tache, au  point que la  conférence a été donnée – une seconde fois le surlendemain pour que nul ne soit privé de cette prestation de haut vol.


La soit disant « république de la bienveillance » de ce régime Macron confirme chaque jour la perversité  de sa politique, qui transpire dans  tous les champs de la pensée puisque c’est sous le règne de la miraculeuse neuroeducation   que  nous sont servies  de telles moisissures. Le pervers, étant celui qui fait le  mal en prétendant faire le bien,  en ça au moins, on touche à la perfection.

FC pour www.initiative-communiste.fr