JEAN BAPTISTE GIOVANNELLI sur Radio galère

Mercredi 11 mars  20h sur Radio Galère (88.4 mhz)

Le poète militant

En ces temps électoraux où un vieux monde politique déclinant aux ambitions chétives et égoïstes veut s’emparer du pouvoir municipal à Marseille, COMAGUER a choisi de donner la parole à un écrivain marseillais qui a connu, traversé et vécu intensément  les plus belles périodes de la vie de la cité et de son peuple, périodes d’espoirs collectifs , périodes de reconstruction, périodes de recherche  d’un meilleur avenir pour le plus grand nombre. 

Pendant sa longue vie marseillaise, JEAN BAPTISTE GIOVANNELLI  n’a jamais cessé d’écrire et de faire des petits croquis au crayon sur des cahiers qui ne le quittaient jamais. Ses poèmes, il a publié de nombreux recueils dont le dernier REQUIEM POUR UN BALUCHON est paru récemment,  lui ont valu une reconnaissance nationale avec le prix Verlaine. Il vient de publier aux éditions Baudelaire  LE FRELON DES CHABRANDS , un livre qui ,à travers plus de trois quarts de siècle  de souvenirs, constitue à la fois une autobiographie et un recueil de scènes vécues  de la vie quotidienne du prolétariat marseillais. 

Nous utilisons ce terme,  un peu incompris aujourd’hui, parce qu’il se considère lui-même comme un écrivain prolétarien.


Écoutons-le !