Gautier Weinmann : un rouge propose d’être candidat à la présidentielle.

gauthier weinmann candidat élection présidentielleLibre penseur, secrétaire de cellule PCF dans le Pas-de-Calais, diplômé d’économie, mais insistant plutôt sur sa dimension « rouge » et « pacifiste », le jeune camarade Gautier Weinmann propose sa candidature à la présidentielle dans la vidéo ci-dessous.

Initiative communiste se fait un devoir de la mettre en ligne car il serait fort étonnant que notre « presse libre » et notre « service public » audiovisuel lui fissent la moindre place.

On notera avec plaisir sur la photo du pré-candidat la présence du drapeau tricolore sur fond rouge…

Mesdames, Messieurs,

Je m’appelle Gautier Weinmann et je souhaite présenter ma candidature à l’élection présidentielle.

La France se meure des promesses non tenues, des inégalités croissantes, des espoirs déçus, du chômage.

Le capitalisme conduit la Terre entière à sa perte.

Notre ennemi, c’est cette petite caste arrogante, l’oligarchie financière, qui jouit de tout et se vautre dans l’abondance, au détriment de la majorité des habitants et des espèces vivantes.

La France, nos entreprises, les travailleurs, étouffent sous le poids de la haute finance, de l’Union européenne, carcan des peuples.

Doit-on se résigner, baisser la tête ?

Je ne le pense pas. Relevons le défi !

Mettons fin au cauchemar démocratique, au bâillonnement des citoyens, à l’humiliation des travailleurs et des privés d’emploi.

Appuyons-nous pour cela sur ce qu’il y a de meilleur en nous, dans notre société, et qui ne demande qu’à éclore.

J’en ai la conviction : la délégation de pouvoir n’est plus possible !

Il nous faut ressourcer notre République, en l’instaurant jusqu’au bout, de manière permanente, en tous lieux.

C’est le moment du renouveau.

Notre peuple y a un intérêt vital.

Qui peut croire que les problèmes peuvent être résolus par ceux qui les ont créés, par ceux qui se succèdent au gré des alternances bidons depuis plus de 30 ans dans notre pays ?

Nos luttes doivent prendre de l’ampleur: là-haut, ils veulent empêcher toute rébellion, toute rupture, tout verrouiller, quitte à nous traiter de voyous.

Comment osent-ils ?

La France peut se relever ! À condition que chacun reprenne confiance en lui-même. N’ayons pas peur !

Depuis quand avons-nous cessé de croire au progrès social et démocratique ?

Depuis quand avons-nous cessé de rêver ?

A-t-on réellement tout tenté contre le chômage, la pollution ou encore contre l’isolement des citoyens les uns des autres, un phénomène terrible et destructeur ?

Pourquoi ne pas régler, une bonne fois pour toute, le problème de notre dette publique ?

Pourquoi taire l’audace, l’engagement ? Exprimons avec force notre colère, nos espoirs !

Pour renouveler les pratiques, notre pays a besoin de responsables politiques modestes et humbles.

C’est fini le temps où tout un peuple devait suivre comme un mouton un « chef » suprême, un chef de l’Etat. Ceci, je le dis clairement, c’est la négation de la démocratie.

La France a besoin de plus qu’un changement de Gouvernement, elle a besoin de plus qu’un changement de parti : elle a besoin d’une révolution !

Préparons-nous.

Imaginons la première République, participative, écologique et sociale. 2017 doit être l’année zéro de la démocratie en France !

Créons un collectif d’action, pour gagner sur des objectifs précis.

Menons une campagne collective, voire collectiviste, qui rassemble les forces citoyennes et les militants rouges dans notre pays, actuellement divisés.

Mettons en place une méthode populaire et citoyenne de construction d’un programme de rupture avec tous les conservatismes.

Faisons bouillir la marmite ! Soufflons sur les braises !

Je suis convaincu que nous pouvons réussir et créer la surprise !

Pour le temps qu’il nous reste, je vous souhaite de bonnes luttes. Ne nous laissons pas faire !

Vive la République,

Et vive la France !

https://gautierweinmann.wordpress.com/2016/04/19/proposition-de-candidature-a-lelection-presidentielle/

2 Commentaires de lecteur “Gautier Weinmann : un rouge propose d’être candidat à la présidentielle.

  1. 29 avril 2016 at 14:08

    Relevé le défit c’est sortir de l’UE:OTAN/FMI.. , il ne le dit pas clairement….

  2. Weinmann
    4 mai 2016 at 06:52

    Bonjour camarade,
    Je ne connais aucun postulant dire son programme dès le stade de la déclaration de candidature.
    Je suis favorable aux 4 sorties à titre personnel. Mais cela je ne pourrais le dire à titre collectif que quand un collectif l’aura décidé. Ce n’est pas à moi de dire MON programme. Ce serait un présidentialisme bourgeois, un individualisme fou.
    Je propose la création d’un collectif.
    Fraternellement