France Insoumise 65% pour refuser de céder au chantage Macron #sansmoile7mai #pasunevoixpourleFn

Malgré l’énorme pression médiatico-politique qui s’exerce odieusement sur eux, malgré le PCF qui a appelé à voter Macron dès la proclamation des résultats, les « insoumis » tiennent bon et une majorité d’entre eux  (les 2/3) refusent de « choisir » entre les deux faces de la même mauvaise pièce, le nationalisme xénophobe et fascisant de MLP (une « patriote » qui n’est même pas indépendantiste puisqu’au final elle veut rester dans l’UE et l’euro !) et l’euro-mondialisme ultra-capitaliste de Macron, l’homme de l’ubérisation généralisée, de l’atlantisme débridé et du « saut fédéral européen ».

Pendant les quelques jours qui restent avant le 7 mai, les militants du PRCF n’en continueront pas moins d’aller aux entreprises et aux quartiers populaires pour détourner un par un un maximum d’électeurs ouvriers du suicidaire vote Le Pen. Au lieu de s’affronter sans fin sur ce qu’il faut faire dimanche (la consigne du PRCF a été clairement exprimée), faisons AUJOURD’HUI ce qu’il faut pour diminuer les voix FN en milieu populaire !  

Résultats de la consultation sur le second tour de l’élection présidentielle

dans Actus, Communiqués de presse

Comme Jean-Luc Mélenchon s’y était engagé dès le lancement de sa campagne, la a organisé ces derniers jours une consultation à propos du second tour de l’élection présidentielle.

Il ne s’agissait pas de déterminer une consigne de vote mais d’organiser la prise de parole des insoumis.es au sujet de leurs choix de second tour. Étant donné l’attachement profond de la France insoumise aux principes d’égalité, de liberté et de fraternité, le vote Front National ne constituait pas une option de la consultation.

Close depuis ce mardi 2 mai à 12H00, cette consultation a permis l’expression de 243128 insoumis.es et donne à voir des avis partagés :
– 87818 insoumis.es, soit 36,12%, pour un vote blanc ou nul;
– 84682 insoumis.es, soit 34,83%, pour un vote Emmanuel Macron;
– 70628 insoumis.es, soit 29,05%, en faveur d’une abstention.