la-fille-de-brest« Un très bon film sur la lutte d’ Irène Frachon contre les laboratoire Servier  dont le médicament Médiator est accusé par l’AFFSAP d’avoir causé au moins 500 morts en France, en raison de prescription massive comme coupe faim.

Un film sur le scandale du Mediator et au delà sur les ravages du système capitaliste pour la santé publique, un système qui soigne les profits de l’oligarchie capitaliste mais fait crever les patients !

A voir absolument … »

Bernard pour www.initiative-communiste.fr

Le benfluorex est le principe actif de la spécialité pharmaceutique commercialisée sous le nom de marque Mediator par les laboratoires Servier. Le benfluorex a été commercialisé de 1976 à 2009 en France par le groupe Servier, notamment comme médicament indiqué dans le traitement du diabète de type 2, dit « gras » (car associé à une surcharge pondérale). Il a également été prescrit, hors indications thérapeutiques remboursables, aux patients désireux de perdre du poids9. Une conséquence de la prescription hors AMM est que la remontée des informations de pharmacovigilance (effets indésirables) s’en trouve réduite, les médecins pouvant craindre – s’agissant de prescriptions hors AMM – l’engagement de leur responsabilité10.

Avant 2009, plus de 300 000 patients s’en sont vu prescrire chaque année. Au moins deux millions de personnes ont été traités par cette molécule depuis 1976. Sept millions de conditionnements ont été vendus chaque année représentant un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros. À la suite des travaux d’Irène Frachon, pneumologue, le médicament a été retiré de la commercialisation en France à la fin de l’année 2009. (source wikipédia)

la Fille de Brest » !

A la fin des années 2000, une pneumologue, Irène Frachon, comprend qu’il y a un rapport entre la mort d’une patiente en surpoids, des suites de problèmes cardiaques, et la prise d’un médicament, le Mediator, un antidiabétique prescrit comme coupe-faim. Commence le combat de David contre Goliath. L’actrice et réalisatrice Emmanuelle Bercot (« la Tête haute ») s’est passionnée pour ce scandale médical, et a construit son film comme un thriller. Sidse Babett Knudsen, vedette de la série « Borgen », ajoute à cette explosive énergie. Vous serez scotchés à l’écran.

« La Fille de Brest », drame français d’Emmanuelle Bercot, avec Sidse Babett Knudsen, Benoît Magimel, Charlotte Laemmel.