De qui Valls, El Khomri et Macron sont-ils le nom ?

les déchirures maxime vivasL’inspectrice du travail avait refusé de licencier un délégué syndical d’, car sa participation à la déchirure de la chemise de son DRH n’était pas prouvée. Le gouvernement « socialiste » (sic) a cassé la décision. Voir ici l’article indigné de Danielle Simonnet, conseillère de Paris (Parti de Gauche).

Dans «  » (photo), petit essai rédigé par un administrateur du site internet www.legrandsoir.info , postfacé par un autre administrateur et édité grâce aux lecteurs de ce site (1), on lit ceci à propos des syndicalistes poursuivis en Justice :

« Le sort des 8 de Goodyear, comme celui de leurs camarades d’Air France, dépend du gouvernement. Il n’aurait qu’à froncer un sourcil et la Justice indépendante et impartiale recevrait le message 5 sur 5, sans avoir besoin d’une note écrite.

Plus précisément, le sort des 8 dépend de Manuel Valls qui ignore ce qu’est un patron car, parfait apparatchik du PS, il n’en a jamais eu, de Myriam , ministre du travail, qui n’a jamais travaillé ailleurs qu’au PS, hormis d’éphémères petits boulots d’étudiante (qu’elle brandit comme des diplômes d’ex-ouvrière), d’Emmanuel Macron qui fit fortune à la banque Rothschild avant d’être parachuté ministre des Finances pour y détruire le Code du Travail.

Ces trois-là, quelle est leur légitimité démocratique ?
Myriam El Khomri a été conseillère de Paris. Pas plus. Emmanuel Macron n’a jamais été élu par quiconque. Manuel Valls, a été maire d’Evry et député de l’Essonne. Il a recueilli 5,63 % des voix à la primaire présidentielle de 2011. Il y a été classé bon dernier des candidats PS, ne devançant que Jean-Michel Baylet (PRG). Il est celui dont 2 512 128 votants sur 2 661 231 ont dit qu’ils n’en voulaient pas. Il est donc celui que le président, usant de ses prérogatives royales, a nommé chef du gouvernement de la France ».

La rentrée devrait être chaude.

Théophraste R. (Observateur atterré des Solferiniens).

(1) Editions Golias. Le livre est publié avec le soutien financier du site , c’est-à-dire avec vos dons judicieusement dépensés.

source : http://www.legrandsoir.info/de-qui-valls-el-khomri-et-macron-sont-ils-le-nom.html