Cuba aujourd’hui : défis et perspectives – conférence débat à Paris

En ce début de XXIe siècle, doit faire face à plusieurs défis. Dans un monde globalisé en crise, les autorités de l’île ont adopté une réforme du modèle économique, ouvrant le marché national à l’initiative privée. La Havane a décidé de mettre en place un nouveau modèle de développement afin d’augmenter sa production et de réduire sa dépendance, notamment alimentaire, vis-à-vis des partenaires commerciaux internationaux.
Depuis la démission de Fidel Castro en 2006 pour des raisons de santé et son décès le 25 novembre 2016, Cuba fait face au retrait progressif du pouvoir de la génération historique de la Révolution cubaine. Le Président Raúl Castro, élu en 2008 et en 2013, verra son dernier mandat s’achever en 2018 et a annoncé qu’il ne briguerait pas une nouvelle investiture. Ce sera donc à la nouvelle génération de prendre la relève dans un contexte géopolitique nouveau. Des personnalités comme l’actuel Vice-Président du Conseil d’Etat, Miguel Díaz Canel, né après 1959, sont appelées à prendre de nouvelles responsabilités.
En effet, le 17 décembre 2014, le Président Barack Obama a décidé d’adopter une nouvelle approche vis-à-vis de Cuba en établissant un dialogue avec La Havane. Sans pour autant renoncer à leur objectif stratégique vis-à-vis de Cuba, l’incertitude demeure sur la politique suivie par le Président Donald Trump. Va-t-il poursuivre la politique de dégel amorcée par Barack Obama ou la remettre en cause ? Quel sera le rôle des lobbys économiques nord-américains et l’influence des représentants de la communauté cubano-américaine, le poids des élus d’origine cubaine, surtout républicains, au Congrès ? Les Etats-Unis ont relégué à un second plan leur politique d’hostilité frontale en vigueur depuis plus d’un demi-siècle. Cuba doit donc faire face à une nouvelle approche basée sur la pénétration économique et culturelle.
Cette journée d’études, intitulée « Cuba aujourd’hui : défis et perspectives », a pour objectif d’apporter des éléments de réponse à ces problématiques. Des personnalités de premier plan, fins connaisseurs de la réalité cubaine, ont accepté d’apporter leur concours pour offrir leur point de vue sur l’île de la Caraïbe et les défis du XXIe siècle.

Programme :

14h-14h10 : Ouverture par , Maître de conférences à l’Université de La Réunion, spécialiste des relations entre Cuba et les Etats-Unis.

14h10-14h35 : Jean-Pierre BEL, ancien Président du Sénat et actuel Conseiller personnel du Président de la République pour l’Amérique latine.
« La France, partenaire privilégiée de Cuba »

14h35-15h00 : François-Michel LAMBERT, Député, Vice-Président du Groupe d’amitié parlementaire France-Cuba à l’Assemblée nationale.
« France-Cuba : quelles convergences sur le devenir de la planète ? »

15h00-15h25 : Héctor IGARZA, Ambassadeur de Cuba en France.
« L’actualisation du modèle économique cubain et les nouvelles relations avec les Etats-Unis ».

15h25-15h50 : Jean MENDELSON, ancien Ambassadeur de France à Cuba (2010-2015).
« Cuba face à la mondialisation : le défi de l’adaptation du droit »

15h50h-16h15 : Stéphane WITKOWSKI, Président du Conseil d’orientation stratégique de l’Institut des hautes études de l’Amérique latine (Université Paris 3 – Sorbonne nouvelle)
« Les sanctions économiques et leur caractère extraterritorial des Etats-Unis vis-à-vis de Cuba : la sauvegarde de l’intérêt national et les conséquences pour les entreprises françaises »

16h15-17h00 : débat avec le public

Organisation et inscription

Journée d’études organisée et animée par Salim Lamrani
Cuba aujourd’hui : défis et perspectives
mardi 28 Février 2017 de 14h à 17h
Maison de l’Amérique latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles.