Il aide des humains en détresse, Cédric Herrou emprisonné chez lui !

On se souvient des petits discours de Macron durant la campagne présidentielle, se posant en humaniste près à acceuillir les migrants en détresse le tout pour faire mousser son unique argument électoral – faire barrage à Marine Le Pen. A l’époque, le PRCF n’a eu de cesse de tirer le signal d’alarme, dénonçant la fascisation En Marche avec Macron, alertant sur le fait que Macron ne ferait pas barrage aux idées de Le Pen.

Quelques mois plus tard, la cruelle réalité cingle le visage des “castors” qui ont cru voter utile avec le bulletin de vote Macron. Ce dernier profite de leur bulletin de vote pour détruire à coup d’ordonnance le code du travail avant de s’attaquer aux retraites, à l’assurance chômage comme le lui a ordonnée l’Union Européenne. Et s’agissant de la politique migratoire, le comportement de Macron n’a rien à envier à celui d’un Sarkozy appliquant bien souvent des méthodes que ne renierait pas Le Pen. Comment ne pas citer ici la violente répression judiciaire qui frappe les habitant de la Roya, dont l’emblématique agriculteur Cédric Herrour. leur tort ? acceuillir dans le froid des alpes les migrants dont de très nombreux enfants qui tentent là de franchir la frontière entre l’Italie et la France. Faut il rappeler que c’est une obligation légale que d’acceuillir les mineurs isolés ? mais le département des Alpes Maritimes de Estrosi – soutien de Macron – et Ciotti préfèrent laisser crever ces hommes, ces femmes, ces enfants.

Faut il rappeler dans le nord de la France, les rafles ignobles lancées par le ministre de l’intérieur de macron le PS Gérard Collomb, faisant interdire les distributions d’eaux les migrants, faisant détruire le moindre abris.. Une politique illégale condamnée par le Conseil d’état. Tout comme les actes illégaux du préfet de Macron dans les Alpes Maritime.

Viol de la loi, état d’urgence perpétuel détruisant les libertés individuelles, le régime Macron a en réalité un vrai problème avec l’état de droit.

. Non, décidément si l’on regarde les actes de Macron au pouvoir en matière d’aide aux migrants, non ce dernier n’est pas un rempart contre le FN, mais bien au contraire un des moteurs de la fascisation En Marche.

Commentaire de lecteur “Il aide des humains en détresse, Cédric Herrou emprisonné chez lui !