12 avril 1961: il y 60 ans Gagarine dans l’espace!

« La terre est bleue comme une orange » chantait le poète Éluard… bleue comme les yeux de Youri Gagarine qui fut, le 12 avril 1961, le premier homme à aller dans l’espace. 

Au matin (7h07 heures) du 12 avril 1961, sur base de Tyura-Tam, à 250 kilomètres du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan,  le vaisseau spatial Vostok décolle avec à bord un jeune homme de 27 ans à peine : Youri Gagarine. « C’est parti ! s’écrie-t-il joyeux. « Je vois la terre… c’est magnifique ! » s’exclame-t-il à plus de 300 kms d’altitude. Son vol a duré 1h08 . Cinquante-cinq minutes après le lancement, l’agence TASS annonce au monde entier la mise en orbite de Gagarine. Il parcourt 40 868kms et revient se poser à 700kms au sud de Moscou. « Le vol de Gagarine a offert une envolée à l’humanité entière » a titré le quotidien russe « Rossiïskaïa Gazeta ».

Youri Gagarine est devenu, en pleine guerre froide, le symbole de la puissance soviétique. C’est d’autant plus remarquable que, seize ans après la Deuxième Guerre mondiale qui a ravagé le pays et fait 27 millions de morts (contrairement aux États – Unis) l’URSS avait – et a encore – chez les Occidentaux (si imbus d’eux-mêmes), une image de pays arriéré où les pilotes volent sur des boîtes de conserve. La réussite du programme spatial soviétique a prouvé au monde entier que le sphinx a su renaître de ses cendres, comme le communisme aujourd’hui. 

Héros de l’Union soviétique, Gagarine meurt le 27 mars 1968 dans un accident d’avion.

https://www.ina.fr/video/S1066250_001/12-avril-1961-le-cosmonaute-youri-gagarine-devient-un-heros-sovietique-

Valentina Vladimirovna Terechkova

Il faut ici remarquer que non seulement pionnière dans l’espace avec l’exploit de Gagarine et de toute la filière spatiale soviétique (dont l’héritage permet aujourd’hui à la Russie d’être leader incontesté dans les vols spatiaux habités), l’URSS envoya aussi la première femme dans l’espace.

Valentina Vladimirovna Terechkova est la première femme à effectuer un vol dans l’espace. Seule à bord de son vaisseau spatial Vostok 6 qui décolle le 16 juin 1963 du cosmodrome de Baïkonour, elle passa près de trois jours en orbite basse dans le cadre d’un vol conjoint avec Valeri Bykovski lancé de son côté à bord du vaisseau Vostok 5 deux jours auparavant. À l’époque les femmes d’astronautes (U.S) étaient cantonnées au rôle d’épouse et mère attendant le retour de leur mari. Il faudra attendre 1983 et Sally Ride pour qu’une femme occidentale (U.S) accède à l’espace et 1993 pour qu’une européenne et française, Claudie Haignerée puisse décoller.