Présumée coupable ! par Floréal

nicolas-sarkozy-daytonaToute personne normale « présumée innocente » dans sept ou huit affaires politico-juridiques en même temps « Karachi, Tapie, Libye, Bygmalion, enregistrements clandestins de Patrick Buisson, interférences judiciaires suspectes, ainsi qu’un non-lieu dans l’ », finirait par éprouver une esquisse de sentiment de culpabilité. Mais c’est trop espérer de Nicolas SARKOZY et de l’énorme appareil médiatico-politico-patronal qui le soutient contre vents et marées. La riposte de cet ex-chef d’Etat, censé respecter les magistrats, protéger la séparation des pouvoirs et défendre l’indépendance de la justice, est au contraire de présumer coupable la justice, d’accuser l’arbitre, de n’accepter l’arbitrage que s’il lui est favorable : ce qui est la définition même de l’esprit d’injustice, selon le philosophe ALAIN.

Au delà de la personnalité infantile de ce « BERLUSCONI hexagonal », l’attitude de l’ex-futur président est révélatrice du climat de viol permanent des règles de la démocratie bourgeoise, qui est si caractéristique des processus de fascisation dont le FN n’est que la face émergée.

Décidemment, quelle honte pour HOLLANDE et sa cour que d’avoir si vite remis en selle, par leur complaisance envers l’UE, le MEDEF et l’OTAN, le dangereux SARKOZY, le super thatchérien FILLON et le chafouin Bruno LEMAIRE.

D’urgence, activons le et le construction d’un NOUVEAU CNR : il y va de l’honneur de notre pays et de l’avenir de la République !

Floréal, 5 juillet 2014