Affaires Cahuzac, Fillon, Le Pen et Cie … pour en sortir, sortir du capitalisme #JRCF

Combien de «Pénélope-gate», d’ Bygmalion, , d’emplois fictifs, d’argent public détourné; combien de magouilles et d’arrangements entre privilégiés devons-nous encore tolérer comme si de rien n’était ?

Cette clique politique bourgeoise et élitiste, des ténors du PS aux réactionnaires/fascistes du FN, en passant par les richards avares des «LR», coupée du peuple et du monde du Travail, ne sert que ses intérêts et ceux des capitalistes internationaux qui financent ses campagnes électorales. Alors que les écarts de revenus sont de plus en plus importants, que les inégalités se creusent de plus en plus, que dix millions de travailleurs vivent dans la pauvreté, une poignée de politiciens avides de pouvoir profite de certaines souplesses législatives pour mettre sous le tapis toute morale et pour déshonorer toujours plus la politique, les institutions et le peuple français. Cette fois ce sera plus de 800 000 € pour madame !

Tout cela est légal pour la haute bourgeoisie bien sûr, et amplement mérité cela va sans dire… Ouvriers, cheminots, paysans, professeurs, infirmiers, n’escomptez pas de hausse de salaires avec Fillon, votre emploi est loin d’être fictif !

Aux uns les gros revenus et le travail fictif, aux autres la productivité accablante et les salaires fictifs ! Une fois de plus, les huiles de la droite, si promptes à stigmatiser l’immigré et le chômeur « feignant » et « profiteur », nous aurons fait la démonstration de leur irréprochable en terme de salaire durement obtenu à la sueur de leur front !

«La terre n’appartient qu’aux hommes, L’oisif ira loger ailleurs.» L’Internationale, Eugène Pottier (ouvrier, poète, militant de la Commune de Paris).

Le billet ROUGE des JRCF – par Ventôse

A retrouver sur le site des jeunes communistes : http://jrcf.over-blog.org