Le frère et la femme de Chokri Belaïd ont accusé Ennahdha et Rachid Ghannouchi d’avoir ordonné le meurtre.

Le PRCF exprime sa solidarité avec les communistes, les révolutionnaires et les progressistes tunisiens en lutte contre les et contre les manœuvres impérialistes en Tunisie et dans la région et présente ses condoléances à sa famille, ses amis et camarades.