Présidentielle en Equateur : Lenin Moreno largement en tête pour poursuivre la construction du socialisme du XXIe siècle

Parmi les mesures au programme de l’ – représentée par et l’actuel vice président de l’Équateur au coté de Correa – celle d’interdire à ce que des élus puissent détenir des fonds placés dans des paradis fiscaux. Pour cela en parallèle de l’élection présidentielle était organisé un referendum :

« Nous gagnons largement le Referendum populaire. Merci équatoriens ! », s’est exclamé le candidat prenant la suite de , eu égard au référendum qu’il a sollicité sur les paradis fiscaux.

Une proposition qui contraste fortement avec celle de la droite, qui elle veut expulser le lanceur d’alerte Julian Assange fondateur de Wikileaks, alors qu’il est réfugié politique abrité par l’ambassade de l’Équateur à Londres. Et les équatoriens ont voté à près de 55% en faveur du oui à la proposition de lutte contre les paradis fiscaux lancée par l’AP.

Lenin Moreno largement en tête du scrutin

Le président de l’Équateur, Rafael Correa, a lancé un appel ce lundi matin à prendre soin des votes durant le processus que mène à son terme le Conseil National Electoral (CNE) du pays, à l’occasion des élections générales qui ont eu lieu ce dimanche.

« Le scrutin ne peut pas s’arrêter. Prenons soin des bulletins de vote ! Nous allons l’emporter !, s’est exclamé Correa au moyen de son compte Twitter, où il a aussi publié les résultats les plus récents des suffrages. Cet appel à la vigileance démocratique s’inscrit dans le contexte d’une campagne électorale marquée par les procédés brutaux et haineux employés par l’opposition pro USA, emmenée par son candidat banquier Guillermo Lasso.

Dans les urnes,le candidat pour l’Alianza PAIS (AP) – le mouvement actuellement au pouvoir auquel appartient Rafael Correa, Lenín Moreno, réunit 38,9 % des votes, tandis que le candidat au Mouvement Créer des Opportunités (CREO), Guillermo Lasso, obtient 28.5 %.

Grâce à son portail Web (cliquez ici), le CNE actualise régulièrement les résultats du dépouillement en cours des opérations de vote, qui pour l’heure ne permettent pas encore d’écarter un second tour entre Moreno et Lasso. Pour éviter un ballotage, le candidat d’Alianza PAIS a besoin d’au moins 40%.

D’après les sondages sorties des urnes, Lenin Moreno obtiendrait au final entre 39 et 44% des suffrages.

AL & JBC pour www.initiative-communiste.fr
d’après sources d’agences

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *