Le PRCF clairement à l’offensive et sur tous les fronts ! Vous aussi passez à l’action !

Logo PRCF 320 320Plus notre PRCF franchement communiste, 100% antifasciste et radicalement euro-critique progresse dans ses batailles d’idées, et plus la haine de classe des uns et la jalousie petit-bras des autres suscitent à son encontre des attaques outrancières qui, loin de nous démoraliser, encouragent les militants du Pôle à franchir de nouveaux seuils d’organisation et de visibilité politique.

Bien autre chose qu’un « groupuscule » (sic) mais une organisation nationale clairement à l’offensive : le PRCF

hollande sarkozy le pen UE UMPENAlors que la réaction la plus brutale avance en France sous des masques divers, allant des « bleus marine » aux thatchériens assumés des LR (la Loi des Riches !), alors que les droites séparatistes imprègnent de leurs
thématiques antirépublicaines certaines périphéries de l’Hexagone, alors que les intégristes religieux, pas seulement les dangereux salafistes : la manif dite « pour tous », chère aux intégristes catholiques et à Marion Maréchal-Le Pen, est à l’avant-garde des régressions sociétales, imposent leurs oukazes médiévaux avec l’aide de Sarkozy, alors que le PS, c’est à dire la droite façon Valls-Hollande parachève sa suicidaire dérive néoconservatrice, il est réconfortant qu’une organisation issue du grand PCF de Thorez, Duclos, Frachon, charnellement héritier de la Commune, du Front populaire antifasciste, de la Résistance antifasciste et patriotique des FTP et des FTP-MOI, et des luttes anticoloniales, portant fièrement les deux drapeaux, rouge et tricolore, du prolétariat international et de la nation républicaine, assumant les emblèmes ouvrier et paysan de la Révolution d’Octobre, refusant la criminalisation du communisme historique et la fascisation politique qui l’accompagne, engagée dans le renouveau du syndicalisme de classe, passionnément tendue vers la reconstitution du Mouvement communiste international, la défense de la paix, Cuba socialiste, l’ ALBA et le combat anti-impérialiste, émerge peu à peu dans le paysage explosif de notre pays en crise existentielle. Et cela, malgré la censure totale des médias dominants, le mépris des intellectuels médiatiques chiens de garde les plus en vue ou les amalgames ignominieux des falsificateurs de Médiapart, sans parler de l’omertà  permanente que pratiquent à l’encontre du Pôle les affidés du PGE qui usurpent le droit de parler au nom des communistes de France.

Fanfaronnade que cette affirmation ? Qu’on en juge : qui, parmi les organisations situées à la gauche du PCF et totalement indépendante des groupes gauchistes ou trotskistes…

  • PRCF 4e conférence nationaleCompte parmi ses dirigeants des figures de proue de la Résistance comme Léon Landini (ancien officier FTP-MOI, officier de la Légion d’honneur, Grand Mutilé de guerre, Médaillé par l’URSS), Pierre
    Pranchère (ancien député de Corrèze, ancien maquisard FTPF), Henriette Dubois (responsable de l’Union – communiste – des Jeunes filles de France sous le Front populaire, agent de liaison FTPF en zone sud), d’Arsène Tchakarian, du groupe FTP-MOI de Manouchain, des fils et filles de Résistants antifascistes français, grecs ou espagnols (G. Gastaud, A. Mateu-Casado, J. Sanfelieu, A. Manessis, sans parler de Jean-Pierre Hemmen, fils de Fusillé de la Résistance, petit-fils d’un membre du Comité central de la Commune de Paris), ou de feu Henri Alleg, membre du comité de parrainage du PRCF, auteur de La Question et directeur historique du quotidien anticolonialiste Alger républicain, ou encore de feu Georges Hage, Médaillé par Cuba socialiste, longtemps député de combat d’une circonscription ouvrière du Nord, sans oublier Roger Silvain, l’une des figures de proue de la grève de Renault-Billancourt en Mai 68 ?
  • Logo ICÉdité dix fois par an Initiative communiste, un magazine de 24 pages-couleur traitant des luttes sociales, de l’international, de la vie politique française, de la renaissance communiste, de la théorie marxiste, de l’histoire, de la culture, tout en donnant régulièrement la parole à ses lecteurs ? IC un mensuel paraissant à date fixe qui vient de lancer en 2016 une nouvelle formule avec encore plus de pages !
  • Anime un site internet qui est classé parmi les tous premiers sites politico-médiatique de la gauche et parmi les 30 premiers sites politiques en France. Et dont l’audience ne cesse de croitre malgré la censure du système médiatique, s’imposant comme l’un des premiers sites communistes en France. Un site internet 100% gratuit mettant à disposition une archive de plus de 3000 articles exclusifs et qui publie chaque semaine près de 30 articles originaux sur les sujets les plus divers. Site internet s’appuyant sur une chaine Youtube et une chaine Periscope, permettant la diffusion en direct par exemple des conférences, débats et meetings du stand du PRCF à la fête de l’Huma. Site internet largement relayé sur les réseaux sociaux grâce aux pages facebook du PRCF (et des ses ARC) et à un compte twitter (@PRCF_) très actifs, notamment par l’entremise de ses jeunes militants des JRCF ?
  • loi travail retrait grève générale manif nationaleEst massivement présent sur le terrain des luttes. Le PRCF a diffusé, rien qu’en région parisienne, 50 000 tracts aux manifs du printemps dernier (et largement plus de 100 000 sur toute la France) pour appeler à une « manifestation centrale de lutte » visant à lancer la grève inter-pro reconductible et le « tous ensemble en même temps », sans cesser de soutenir les travailleurs d’Air-France et de Goodyear ?
  • Mène depuis des décennies une bataille organisée pour la renaissance du syndicalisme de classe, pour la Fédération syndicale mondiale, contre le syndicalisme défaitiste d’accompagnement incarné par la
    C.E.S. et par le compagnonnage contre-nature avec les dirigeants jaunâtres de la CFDT ?
  • etincelles-n35Édite une revue théorico-culturelle, Étincelles, dans laquelle se sont déjà exprimées maintes personnalités en vue – du monde entier – de l’histoire, de l’économie, de la philosophie, de l’écologie, du syndicalisme, de la Résistance antifasciste ? Et mène en permanence la bataille du livre autour des livres de l’historienne Annie Lacroix-Riz, des philosophes Georges Gastaud et Aymeric Monville, des brochures de philosophie populaire de Jean-Pierre Combe, de la mémorialiste et historienne Gilda Landini-Guibert, tout en s’ouvrant à de multiples personnalités progressistes non adhérentes au PRCF…
  • Défend dans les conditions d’aujourd’hui le matérialisme dialectique et le marxisme-léninisme, en explorant les voies scientifiques nouvelles de la dialectique de la nature et en dénonçant le caractère exterministe du capitalisme « moderne » (tendance à éradiquer le travail vivant en aggravant les crises de surproduction, mondialisation des guerres et des ingérences impérialistes, saccage démesuré de l’environnement…) et en appelant la classe ouvrière à diriger de larges fronts antimonopolistes pour la souveraineté des nations, la démocratie, la paix, le progrès social, l’égalité des sexes, la laïcité et les Lumières, l’antiracisme et l’antifascisme, la défense de l’environnement contre le tout-profit…
  • stoppons-leurofascisationConduit une bataille inlassable contre la criminalisation du communisme et le négationnisme anti-soviétique (car c’est bien du négationnisme que d’amalgamer l’URSS à l’Allemagne nazie et que de ne pas reconnaître, comme le fit le fit De Gaulle en 1966, que « les Français savent que la Russie soviétique a joué le rôle principal dans leur Libération »), contre la fascisation de l’Europe qui est son sous-produitpermanent, contre la remontée des nazis de l’Ukraine aux Pays baltes, etc.). C’est bien le PRCF qui a impulsé le meeting du 2 février 2013 sur la place de Stalingrad pour organiser, devant plus de 600 personnes, la seule manifestation de rue commémorant l’héroïsme de masse de l’Armée rouge victorieuse de Hitler
  • Cultive, par l’entremise de sa commission internationale, les relations les plus amicales avec plus de cent partis et organisations communistes et progressistes de par le monde et a organisé ces dernières années de multiples conférences et meeting internationaux réunissant des dizaines de PC différents. Rien que durant l’automne, le PRCF est invité à prendre la parole à Stockholm, Bruxelles et Athènes…
  • LOGO JRCFDéveloppe une organisation de jeunesse intitulée JRCF, qui édite son bulletin La Jeune Garde, une commission Luttes qui rend compte bimensuellement des luttes en France, une commission école qui édite le bulletin « Conseils de classe », une commission santé (éditant le bulletin «Anticorps rouge »), et – en cours de construction autour de la revue Étincelles, des commission économie, philosophie, histoire/mémoire, société/culture ;
  • Est organisé dans une quarantaine de départements et compte des adhérents actifs dans quasiment tous les départements du pays
  • Édite dans les régions, par l’intermédiaire de ses antennes régionales, des bulletins régionaux intitulés Le Drapeau rouge (Haute-Savoie), Rouges d’azur (06), Tertous insame (Nord-Pas-de-Calais),
    L’Incorruptible (Lens), l’Antidote (PACA), le Travailleur de Corrèze…
  •  Mène sans trêve, sinon sans difficultés, la bataille pour la mise en place d’une Convergence d’Action Communiste unissant les vrais communistes qui sont encore au PCF à ceux qui se sont organisés de
    manière totalement indépendante du PCF (comme c’est le cas du PRCF) en proposant la ligne fédératrice des « quatre sorties » (de l’euro, de l’UE, de l’OTAN et du capitalisme) en lieu et place de la délétère « union de toute la gauche » derrière le PS chère au PCF-PGE, et cela avec le but stratégique avoué de reconstituer un Parti franchement communiste en France
  • affiche-serpent-sortie-de-lue-prcf-bbrS’efforce d’amorcer, dans le débat et l’action commune avec des progressistes non communistes, un Front Antifasciste, Patriotique, Populaire et Écologique (FRAPPE !) qui, sous des formes politiques diverses, a déjà à son actif des campagnes non négligeables pour le refus de toute constitution européenne (slogan lancé par le PRCF qui fut le premier en 2004 à remettre aux autorités une pétition
    pour un référendum sur la constitution supranationale), pour le boycott des élections européennes. C’est aussi le PRCF qui a proposé et a largement porté avec d’autres forces communistes et progressistes le seul meeting de rue qui ait eu lieu, le 30 mai 2015 à deux pas du Palais-Bourbon, pour commémorer le Non français à l’euro-constitution et pour appeler à sortir de l’UE par la voie progressiste. C’est encore le PRCF qui avance le mot d’ordre de FREXIT progressiste et qui remettra en Corrèze le 3 novembre prochain (dans la ville emblématique de Tulle) plus de 6000 signatures, principalement réunies au porte-à-porte dans les quartiers populaires, pour exiger un référendum sur le maintien ou pas de la France dans l’UE.
  • programme fête de l'huma 2016Tient chaque année avec succès – en payant son espace, faut-il le dire – un stand très fréquenté à la Fête de l’ Huma (cette année, un débat sur les luttes avec le Front syndical de classe et des
    syndicalistes CGT et FSU de plusieurs branches, un débat politique avec plusieurs mouvements et personnalités communistes et progressistes non membres du PRCF, un meeting international avec les ambassadeurs de Cuba et du Venezuela, des dirigeants communistes libanais, polonais, italien, coréen, indonésien…)
  • Développe une organisation de jeunesse intitulée JRCF, qui édite son bulletin La Jeune Garde, une commission Luttes qui rend compte bimensuellement des luttes en France, une commission école qui édite le bulletin « Conseils de classe », une commission santé (éditant le bulletin «Anticorps rouge »), et – en cours de construction autour de la revue Étincelles, des commission économie, philosophie, histoire/mémoire, société/culture ;
  • nationalisation-prcfA adopté le seul programme communiste de transition révolutionnaire existant dans notre pays (depuis la faillite du Programme commun PS/PCF, la direction du parti a abdiqué la tâche élémentaire de
    produire un programme en prétextant que l’heure n’était plus aux « démarches programmatiques » et que « les gens » devaient eux-mêmes produire ledit programme…) et le diffusera à 100 000 exemplaires d’ici les présidentielles, principalement dans les manifs, sur les campus, aux entreprises et sur les marchés populaires
  • PRCF affiche départementales UE vallsÉdite de multiples affiches et autocollants invitant notamment à « rompre les chaînes de l’Union européenne » collés chaque années à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires !
  • Marque tous les jours des points dans la bataille d’idées, notamment sur le lien dialectique existant entre patriotisme républicain et internationalisme prolétarien, sur la nécessaire sortie franche, par la voie progressiste, de l’UE-OTAN, afin d’affronter le grand capital (la « construction » euro-atlantique destructive des nations constituées dont le MEDEF fait son cœur de stratégie dans son manifeste « Besoin d’aire ») et de reprendre – non dans les mots mais dans les faits – la marche révolutionnaire vers le socialisme, que proscrit très officiellement l’UE totalitaire (pour Juncker, « il n’y a pas de démocratie contre les traités européens »…)
  • Est à l’avant-garde de la résistance progressiste et internationaliste au tout-anglais « transatlantique » qui tend à araser les langues nationales d’Europe pour formater linguistiquement le « Grand Marché » néolibéral intitulé « TAFTA »

Faut-il s’étonner dès lors si cette organisation de moins en moins contournable est désormais de plus en plus attaquée par les uns – les ennemis de la classe ouvrière et de la nation républicaine – et bien
accueillie par les autres, les travailleurs en lutte, ouvriers, enseignants, agents des services publics, etc. ?

C’est pourquoi les communistes qui veulent vraiment agir sur la société à partir d’une ligne de classe et de rassemblement doivent cesser de tergiverser : bienvenue camarades dans l’organisation franchement
communiste, démocratique et fraternelle que constitue le PRCF. Rejoignez une organisation qui fait et qui construit, adhérez au Pôle de Renaissance Communiste en France !

Léon Landini – Président du PRCF
Résistant FTP-MOI, Médaille de la Résistance, officier de la Légion d’honneur

rejoins-le-prcf-jrcf

Commentaire de lecteur “Le PRCF clairement à l’offensive et sur tous les fronts ! Vous aussi passez à l’action !

  1. Le.Ché
    4 novembre 2016 at 09:51

    C’est bien vous faites du bon travail, le seul problème est par rapport à l’élection présidentielle, que faites vous??, quel est votre candidat??.