Le groupe de contact de l’OSCE alerte contre une reprise des combats en Ukraine, tandis que Kiev prépare une nouvelle offensive militaire

8035002-ukraine-plus-de-40-civils-tues-dans-la-region-de-donetsk-1Reprise des combats en : concentration de chars d’assauts et de blindés, concentration de troupes, intensification des bombardements contre les villes du et sur les positions des défenseurs antifascistes des républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, tout laisse à penser que la junte de Kiev prépare une nouvelle offensive militaire.

Le groupe de contact pour l’Ukraine de l’OSCE alerte contre une reprise des combats en Ukraine

ukraine bombes mines anti personnellesL’intensification des combats, à l’initiative de la junte fasciste de Kiev soutenue par l’Union Européenne et les Etats unis, fait craindre une reprise majeure de la dans le Donbas au groupe de contact pour l’Ukraine de l’OSCE. Ce groupe de contact est composé d’observateurs de l’OSCE et de la Russie ainsi que de représentants de Kiev et du Donbass.

Le représentant de la République Populaire de Donetsk, Denis Pushilin a réitéré jeudi 4 aout les avertissements sur le danger d’une reprise imminente des hostilités dans le Donbass, et ce en raison des violations continue des accords de cessez le feu de Minsk II intervenu en février 2015. Rappelons que la France est une partie garante de ces accords. Elle n’exerce cependant aucune pression sur Kiev pour que la junte fasciste respecte ces engagements. Bien au contraire au regard des décisions et de l’escalade guerrière décidé par l’OTAN et du soutien financier massif accordé par l’Union Européenne.

Rien que le 3 aout la République Populaire de Donetsk a subi 872 tirs de bombardement, la junte de Kiev tirant en violation des accords de Minsk II 161 obus de 152 mm et 616 obus de mortiers de 120 et 82 mm, frappant notamment les quartiers de Gorolovka, Yasinovataya, Spartak, Vesloye, Mineralnoye, Alexdanvoka et Staromikkailovka ou encre de Dokuchayevsk, Novaya Tavriya, Kominternovo et Sakkanka.. A Donestk un obus de la junte de Kiev explose toute les deux minutes, dans le silence des médias occidentaux. Plus de 8 vagues de bombardement ont également frappé la LPR le 2 aout.

Le Donbass appelle l’ONU a faire respecter le cessez le feu

dnieprpropetrovsk.est.a.nousDans une pétition signez par plus de 500 000 habitants du Donbass en moins d’un mois, le peuple du Donbass appelle l’ONU à obliger l’Ukraine à respecter les accords de Minsk.

Outre les bombardements quotidien, la junte de Kiev poursuit le blocus économique et militaire des Républiques Populaires du Donbass. Elle utilise des armes prohibés y compris pour bombarder des zones civiles. En outre la répression des antifascistes et en particuliers des communistes alors que le parti communiste ukrainien est désormais interdit se poursuit avec férocité, tandis que les milices ouvertement nazies agissent librement.

Les bombardements de la junte de Kiev contre le Donbass, de l’aveu même du président pro UE de la Junte de Kiev auraient déjà endommagés ou détruits plus de 8 millions de logements, privant 11,5 millions de personnes de foyer. Rien que le 10 juillet 2016, plus de 500 bâtiments ont été détruits ou endommagés dans le quartier de Novoazovsky de l’aglomération de Donetsk.

 

La junte de Kiev prépare une nouvelle vague de mobilisation générale

poroshenko guerre ukrainePlutôt que de respecter les accords de cessez le feu, la junte de Kiev – soutenue par l’UE et les USA – veut la guerre. Et elle est prète à une nouvelle vague de mobilisation générale, après avoir augmenté de plus de 40% le nombre de soldats professionnel de son armée dans les 7 derniers mois. Le militant néo nazi et secrétaire d’état à la sécurité nationale et à la défense Alexander Turchinov a ainsi déclaré vendredi 5 aout que  :

« Si la situation sur le front s’aggrave, une nouvelle mobilisation sera déclarée immédiatement. Dans un état de guerre, nous ne pouvons pas faire sans mobilisation »

Dans la mesure où l’aggravation de la situation résulte exclusivement des offensives militaires et de l’intensification des bombardements menés par la junte de Kiev, cela revient à annoncer une nouvelle vague de mobilisation générale en Ukraine de la part de la junte fasciste de Kiev.

Dans le même temps, renforcée par le soutien de l’OTAN, l’Estonie – pays membre de l’Union Européenne – a mené des célébration à la mémoire des vétérans waffen SS. Des célébrations néo nazies dont la Russie a demandé la condamnation auprès de l’ONU et de l’OSCE.

« la Russie espère que la communauté internationale condamnera la manifestation à la mémoire des waffen SS vétéran en Estonie » a déclaré le le commissaire des droits de l’Homme du ministère des affaires étrangères Konstanti Dolgov. « La manifestation à la gloire des vétérans waffe SS qui s’est tenu à Sinimae en Estonie est une nouvelle page honteuse de l’histoire moderne de ce pays » » Des criminels nazis sont à nouveau glorifiés alors qu’ils sont responsable du massacres de civiles et de crimes de guerre durant la seconde guerre mondiale » a-t il souligné. « Nous espérons une condamnation décisive de cette violation flagrante des lois internationale et de que des mesures appropriées seront décidés par OHCHR- ONU, l’OSCE, le Conseil de l’, l’Union Européenne ». » de tels événements sont inacceptables dans un pays membre du Conseil de l’ et de l’OSCE, et sont immoraux par rapport à la mémoire des millions de victimes du nazisme ».