POLOGNE: l’UE pousse la fascisation !

PRCF serpent fasciste 2 FRAPP eurofascsime front populaireLe gouvernement polonais, ultra-réactionnaire, du PiS (Droit et Justice)) de Jarosław oriente la Pologne vers un régime autoritaire, clérical et atlantique.
La vieille réaction catholique fascisante qui fut toujours très forte en Pologne profite d’une situation que la contre-révolution anti-communiste a balisé.
En effet la situation sociale des ouvriers et des petits paysans s’est profondément dégradée. La Pologne sous la férule de ses capitalistes et de l’UE a mis en route la fameuse « thérapie de choc » ultra-libérale. Mais cette action a suscité une réaction forte au sein des classes populaires. Réaction qui dans le contexte polonais s’est tournée vers la droite la plus radicale.
Le rejet de l’UE fait que la Pologne se tourne vers les États-Unis un peu comme la Grande-Bretagne qui se considère plus comme un État des États-Unis que comme un Etats de l’UE.
Même si l’ en formation résoudra en partie au moins la contradiction…

Les cries d’orfraie de l’UE concernant le viol de l’état de droit en Pologne ne fait que renforcer la droite dure et fascisante. D’autant que les déclarations sur le pluralisme médiatique de la part des commissaires européens est une sinistre hypocrisie.

l’ ouvre la voie à la et l’accélère avec ses campagnes anticommunistes

A force d’entretenir, de susciter, de valoriser l’anti-communisme l’UE a ouvert la voie à la fascisation en Pologne comme partout ailleurs en .
A force d’amalgamer le , l’extrême-droite et la gauche « radicale » Tsipras= Le Pen sous le terme de « populistes » l’UE et ses relais politico-médiatiques se trouvent face à des pouvoirs fascisants peu présentables mais qui sont la conséquence directe de la politique de l’UE et des gouvernements bourgeois (sociaux-démocrates ou de droite).

L’alternative pour le peuple polonais n’est pas entre le jumeau fascisant et le « cercle de la raison » bruxellois, mais chez les communistes de Pologne qui résistent courageusement à l’étau des deux options du capitalisme.