FN « défenseur » de la langue française ? un soutien contre-nature. Tous les vrais progressistes doivent prendre la tête du combat contre la colonisation de la planète entière par le tout-anglais.

affiche du COURRIEL

affiche du

le PRCF soutient la déclaration de l’association progressiste COURRIEL présidée par Léon Landini, résistant FTP MOI. Il appelle les organisations communistes et progressistes qui ne l’ont pas encore fait à se réveiller enfin au sujet du combat linguistique, tant parce qu’il est anormal que la vraie gauche ne s’engage pas sur la défense de la langue nationale en cours de relégation, que parce qu’il est désolant de voir le dévoyer ce combat faute d’investissement véritable de la gauche progressiste. Se battre contre le totalitarisme de la langue unique et de la pensée unique, défendre la diversité des langues et, en France même, la langue commune à tout le peuple, c’est la MOINDRE DES CHOSES pour de véritables militants du mouvement populaire

Comme sur bien d’autres sujets, les électeurs pourraient être tentés d’apporter leur suffrage au Front National car celui-ci se pose en défenseur de la . Il n’est est rien. Explications.

FN « défenseur » de la langue française: un soutien contre-nature.  Tous les vrais progressistes doivent prendre la tête du combat contre la colonisation de la planète entière par le tout-anglais.

Un symbole désastreux

         Le Front National n’a de cesse de stigmatiser les étrangers ainsi que les musulmans. L’arrivée de ce parti au pouvoir porterait un coup important à l’image de notre pays, ce qui serait extrêmement nuisible à notre langue. Cela le serait d’autant plus que nombre de ressortissants de pays étrangers où le français est largement diffusé et pratiqué, en particulier les pays africains, se verraient stigmatisés et discriminés. La francophonie serait en outre lourdement handicapée par un gouvernement qui refuserait les visas nécessaires à la venue d’étudiants étrangers francophones.

         A l’inverse, le COURRIEL défend l’idée d’une citoyenneté francophone qui permettrait aux francisants de tous les pays, notamment africains, de venir en France ainsi que dans d’autres pays (Canada, Suisse, Belgique).

Le FN et la Vlaams Belang

 Le FN s’affiche régulièrement avec le mouvement d’extrême-droite flamand Vlaams Belang. Ce parti s’est notamment distingué en interdisant aux fonctionnaires des communes qu’il dirige de s’adresser en français aux usagers francophones. Ce parti défend en outre l’idée d’une « grande Flandre » englobant une partie du territoire français qui parlait flamand jadis…

 Cela n’a guère semblé émouvoir le Front National qui n’a pas dénoncé ces honteuses pratiques…

Loi sur la promotion des langues régionales: le FN aux abonnés absents.

         Lors du scrutin du 31/01/2017 relatif à cette loi, aucun député FN n’était présent pour voter contre. Les deux députés FN (Marion Maréchal Le Pen, Gilbert Collard) ont déposé trois amendements, dont aucun n’a été soutenu…Un comble quand on prétend défendre la langue française! De surcroît, ils n’ont pas participé au vote. Quant au dernier député d’extrême-droite (non membre du FN certes), il a voté pour!

         Il n’est en aucune façon possible de se fier à l’extrême-droite, en particulier au FN, pour défendre notre langue!

La langue française au service du rejet de l’autre

         Lorsque l’on vient vivre dans un pays, il est normal d’en apprendre la langue. Cependant, il faut aussi donner les moyens aux nouveaux arrivants les moyens de l’apprendre. Le FN, par ses propositions, entrave la bonne intégration des étrangers à la communauté nationale. Mais surtout la maîtrise de la langue française, que ce parti met si souvent en avant, ne vise qu’à exalter le rejet de l’autre. A la haine s’ajoute la bêtise car nombre d’immigrés africains venant en France parlent déjà notre langue.

Qui plus est, on ne pourra préserver l’usage du français en France et favoriser le rayonnement de notre langue à l’étranger, qu’en en défendant une approche républicaine ET internationaliste : le français comme « langue de la République » (art. II de la Constitution), mais aussi comme ciment de la Francophonie internationale, donc comme langue partagée, riche de ses multiples usages africains, québécois, wallons, romands, etc. 

         Par ailleurs, on n’entend guère le FN exiger que nombre d’Anglais, installés en particulier dans le Sud-Ouest de la France (comme dans le « Dordogneshire »), suivent des cours de français, alors qu’un certain nombre d’entre eux ne la pratiquent pas… et que par ailleurs, les prétendues élites politiques, médiatiques et économiques de notre pays substituent systématiquement le tout-anglais au français en tous domaines : pub, enseignes, « com » des ainsi-dits services publics (SNCF, EDF, etc.), documentation interne de Renault ou de PSA en France même, chanson, sport, etc. Mais l’extrême droite préfère fantasmer de manière raciste sur la « grande substitution » (sic) des populations « islamiques » aux « Françaisde souche », plutôt que de dénoncer cette entreprise systématique mise en place par les grands intérêts capitalistes.

Pour la langue française, contre le FN

         Le Collectif Unitaire Républicain, de Résistance, d’Initiative et d’Emancipation Linguistique (COURRIEL) a été créé sur la base du manifeste progressiste pour la langue française. La conviction qui nous a habité lors de sa création est que c’est par l’ouverture aux autres (incompatible avec la généralisation de l’anglo-américain dans l’enseignement) et dans un cadre républicain et internationaliste que la langue française doit et peut être efficacement défendue.

         Une réelle défense de la langue française est donc intrinsèquement incompatible avec un positionnement extrémiste comme celui du FN. Raison de plus pour les vrais progressistes, dont beaucoup n’ont que trop tardé et ergoté sur ces sujets, de prendre ENFIN en charge le combat contre le tout-anglais avant que le FN et ses suiveurs ne le dévoient et ne le déshonorent le moment venu pour de purs motifs politiciens.

Le CO.U.R.R.I.E.L.

Paris, le 5 février 2017